Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Présidentielles 2007


Michel - 20/01/07 11:09 - Présidentielles 2007

Bonjour,
Avez vous interpelé les candidats à l'élection présidentielle sur l'existence des accueillants familiaux et leurs projets les concernant ?
Vous remerciant pour votre dévouement,
Cordialement, Michel

Etienne - 20/01/07 11:23 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Michel & tous,

La liste des candidats ne sera publiée que 20 le mars 2007, un mois avant la date des élections du 22 avril 2007. Il vaut donc mieux ne pas attendre la clôture des inscriptions pour interpeler les candidats, qu'ils obtiennent ou non leurs 500 signatures (voir [www.presidentielle-2007.net])...

Tout citoyen peut s'adresser directement à ces candidats, n'hésitez pas !
L'association Famidac les interrogera également, au nom de ses adhérents.
Avez-vous des questions particulières à leur poser ?
A vous,
Famidaquement, Étienne

MF57 - 24/01/07 21:32 - Re: Présidentielles 2007

vous croyez qu ils savent ce qu'est une famille d'accueil ?confused smiley
en tout cas, vu que le débat participatif est à l'honneur et en tant que citoyenne, j'ai envoyé quelques messages, à ce jour : aucune réponse : il suffit d'être patient dit-on....

sissou44 - 26/01/07 10:32 - Re: Présidentielles 2007

Vous avez tout à fait raison MF57, le moment est propice pour agir.
Nous devons expliquer à tous ce qu'est un « accueillant familial », et la formidable ouverture que cela peut avoir pour les handicapés et personnes âgées. Je me répète, mais c'est comme pour apprendre, il faut répéter.
Nous devons expliquer ce qu'est notre travail, nos difficultés, les refus que nous essuyons. Ce pour quoi nous nous battons et l'avenir tel que nous le voyons.
Notre travail peut avoir un avenir pour beaucoup de monde :
- Les personnes âgées, et personnes handicapées, en premier, puisque ce sont pour elle que nous existons (surtout celles qui sont en perdition dans des établissements qui ne leur conviennent pas) ; les chômeurs
- Les hôpitaux surchargés de travail, les maisons de retraite qui refusent du monde ;
- les Accueillants familiaux enfants qui ont besoin de mettre à jour beaucoup de choses dans leurs contrats.
- les établissements d’accueil qui pourraient avoir des capacités plus grandes et être plus utiles ;
- et d’autres….
C’est en cette période d’élections présidentielles que nous devons dire notre position et ensuite faire respecter nos revendications pour avoir un statut de travailleur digne de ce nom.
Les hôpitaux, les ‘Don Quichotte’ ont eu gain de cause. Pourquoi pas nous ?
Vous avez tout à fait raison MF57, le moment est propice pour agir.

Pourriez-vous nous donner votre exemple de lettre et le site où vous l’avez envoyé que nous puissions faire de même ? A plusieurs, on a plus de poids, si d’autres veulent nous suivre…..
Mon tél. : 02.40.72.22.62
Merci.

MF57 - 26/01/07 14:07 - Re: Présidentielles 2007

bonjour sissou,

je n'ai pas de "modèles" , c'est une question sur quelques lignes (mail). Il suffit de reprendre la définition de la famille d'accueil, de rappeler que c'est un statut salarié qui échappe pourtant au droit du travail courant et que c'est une solution à de nombreux besoins face aux carences existantes, sans oublier que c'est aussi une ouverture pour l'emploi (pour preuve, les récentes déclarations et engagements concernant les assistantes maternelles). En fait, il faut adapter un peu votre question aux déclarations éventuelles d'un candidat voire à son programme ou aux sujets qui sont présentés... Leur demander même s'ils connaissent ???
Mais de toute manière, je reste persuadée qu'il vaut mieux être représentés par une association pour être un peu plus entendus, lettres, pétitions, lettre ouverte etc...

Pour l'instant je suis à la recherche d'un texte, d'une ligne même sur les familles d'accueil auprès de nos ministères : social.gouv.fr, famille.gouv.fr, cohésion sociale... emplois des secteurs sociaux, santé ? services aux personnes ?? non plus... mais je ne désespère pas smoking smiley

Mary - 02/02/07 17:18 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour,
Faut-il interpeler les candidats à L'élection présidentielle ? Ma réponse est oui... c'est certainement le meilleur moment de tenter de leur prouver que nous existons et surtout que nous accomplissons un travail pour lequel si nous obtenions enfin une réelle reconnaissance serait une réponse pour faire reculer le chômage.
En effet il est tellement évident que si notre profession est reconnue l'attrait pour ce métier d'avenir serait tout autre. Si chacun d'entre nous râle dans son coin nous n'aurons pas beaucoup de poids mais tous ensemble alors peut-être nos droits seront entendus.
Mary

Sophie 86 - 02/02/07 19:53 - Re: Présidentielles 2007

pour information, le candidat Sarkozy est venu visiter un CAT cette semaine dans le Poitou...
Dommage qu'on ne l'ait pas su plus tôt!
on aurait pu faire un sitting avec nos accueillis sur les pelouses fraichement tondues, avec des pancartes et des serpentinsgrinning smiley

f.f .49 - 27/02/07 17:21 - Re: Présidentielles 2007

Je me permets d'écrire un petit mot car je suis famille d'accueil depuis peu de temps. j'étais sur famidac par hasard. Je ne suis pas a la hauteur pour vous suivre car être famille d'accueil il faut suivre. Et quoi faire pour les présidentielles car d'un département a l'autre nous ne sommes pas les mêmes FRANCAIS alors quoi faire ???
Surtout que nous sommes dans un statut non salarié qui échappe au droit du travail.

Jean-Claude - 08/03/07 10:52 - Re: Présidentielles 2007

J'ai un projet de famille d'accueil et comme je visite dès fois votre forum je me permets de faire une suggestion....

On dit l'Union fait la force >grinning smiley<
alors pourquoi ne pas faire une lettre type avec les revendications principales (même traitement dans tous les départements, etc......) et demander à tous les adhérents de l'envoyer aux candidats, où une pétition que l'on pourrait faire remonter aux différents candidats.
Car pour le moment j'ai bien l'impression qu'ils ne savent même pas qu'il existe des familles d'accueil.
C'est une idée comme une autre
Jean-Claude smileys with beer

Etienne - 08/03/07 13:52 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Jean-Claude & tous,
Franchement, je l'avoue : les négociations puis, finalement, l'adoption de la Loi n° 2007-290 du 5 mars 2007, Article 57 m'ont incitées à différer ce sujet. A présent, les choses sont plus claires ; en fait :
Cette loi et ses décrets d'application pourront régler, au futur, le problème des accueillants salariés d'établissements.
Mais elle ne répond pas aux attentes des accueillants actuels (qui espèrent toujours des allocations chômage en l'absence d'accueillis), ni à celles des accueillants familiaux thérapeutiques, qui attendent depuis des années la mise à jour de leur statut.
On a donc du pain sur la planche pour poser des questions claires aux candidats. Tout le monde peut faire des propositions, il vaut mieux ne pas attendre les résultats des élections !
Cordialement, Étienne

bedot olympe - 08/03/07 22:18 - Re: Présidentielles 2007

je suis accueillant familial depuis 2 ans dépendant d'un hôpital psychiatrique ; nous aimerions mes collègues et moi adresser un courrier aux élus de notre département pour que notre travail soit reconnu comme un vrai métier et avoir un statut ; les présidentielles étant proches nous aimerions avoir quelques exemples de lettres types en vous remerciant d'avance
OLYMPE du 972

Joelle 33 - 08/03/07 23:54 - Re: Présidentielles 2007

Bonsoir,

Je vous rejoins tout à fait Olympe : l'accueil familial thérapeutique a besoin d'un véritable statut car la situation est grave. Nous menons depuis quelques semaines une enquête auprès des accueillants qui se sont manifestés sur ce forum et le constat est alarmant. Il y a, de la part de certains hôpitaux, un non-respect total des lois et cela en toute impunité. Certaines administrations hospitalières restent sourdes aux demandes incessantes des accueillants qui tentent chacuns de leur côté, de faire bouger les choses. Nous allons interpeler les candidats officiels aux Présidentielles, dès le 20 Mars 2007. Je prépare une question que je transmettrai sur ce forum.
Cordialement,

Joelle 33 - 09/03/07 11:57 - Re: Présidentielles 2007

En résumé, ma question aux candidats à l'élection présidentielle serait celle-ci :

" Les accueillants familiaux employés par les Centres Hospitaliers Spécialisés dans le cadre de l'Accueil familial thérapeutique de malades mentaux sont exclus du statut d'agent non-titulaire de la fonction publique Hospitalière ainsi que de nombreuses dispositions du Code du Travail. Depuis de nombreuses années, ils dénoncent sans être entendus, la précarité et le manque de reconnaissance attachés à leur activité ainsi qu'une règlementation devenue obsolète.
Que comptez-vous faire Mr ou Mme .................., pour que cette profession soit reconnue à sa juste valeur ?"

Je ne sais pas s'il faut faire plus long, plus précis ... j'attends vos avis.
Cordialement,

Etienne - 10/03/07 11:21 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Joëlle & tous,

Je pense que cette question est claire. Je propose de la regrouper avec une seconde question, concernant l'accueil social. Par exemple :

<< Nous sommes plus de 9.000 accueillants familiaux, agréés par les Conseils généraux pour l'accueil, à notre domicile, de personnes âgées (de plus de 60 ans) ou handicapées adultes (de 18 à 60 ans), qui sont nos employeurs.
La loi du 17 janvier 2002 (article 51) visait à favoriser le développement de ce mode de prise en charge, à mi-chemin entre le maintien à domicile et le placement en établissement spécialisé.
Cinq ans après, notre statut souffre pourtant encore de graves lacunes.
Nous sommes tenus d'assurer la continuité de l'accueil, la protection de la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral des personnes accueillies (article L.441-1 du code de l'action sociale et des familles), alors que notre propre statut est encore plus que précaire.
Exemples :
- Santé : nous ne bénéficions pas de la Médecine du travail et n'avons pas le droit d'être nous-mêmes malades (continuité de l'accueil)
- Sécurité, bien-être : assimilés à des travailleurs indépendants, nous ne sommes pas encore reconnus par le code du travail.
- Précarité : en cas de départ ou de décès d'une personne accueillies, nous nous retrouvons brutalement privés de tout revenus.
Pouvez-vous vous engager à nous accorder enfin un statut comparable à celui des auxiliaires de vie ou des assistantes familiales ? >>

Si vous voyez des trucs à améliorer ou à y ajouter, il est grand temps de les signaler avant qu'on adresse ces deux questions aux candidats au nom de l'association Famidac, en début de semaine prochaine. Merci d'avance winking smiley

Cordialement, Étienne

Joelle 33 - 10/03/07 11:35 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Etienne,

Oui, il me vient un autre point à aborder qui concerne la totale illégalité dans laquelle nous sommes lorsque nous préparons le pilulier et distribuons les médicaments à nos accueillis lorsqu'ils ne sont pas aptes à le faire eux-mêmes...

bernarddelyon - 10/03/07 16:05 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Etienne et à tous
Nous pourrions aussi adresser ce courrier à tous nos députés et maires qui soutiennent tous un candidat ?.
Cordialement
Bernard de Lyon

MF57 - 12/03/07 08:19 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour à tous

ce me semble complet, Joëlle. Peut être faudrait il mentionner le fait que de trop grandes disparités existent entre les différents Conseils généraux, accentuant encore les inégalités pour les personnes âgées, handicapées selon le département qu'elles habitent ? sans parler des familles d'accueil ...
A l'heure où tous les candidats prônent l'unité et la cohésion....smiling smiley
merci

Etienne - 12/03/07 09:10 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour à tous,

J'ai remanié nos questions en tenant compte de vos observations (voir ci-dessous),
puis envoyé ça ce matin, sans états d'âme, à tous les candidats figurant sur [www.presidentielle-2007.net] et dont l'adresse mail est disponible.
Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, Olivier Besancenot, Arlette Laguiller, José Bové, Dominique Voynet, Marie-George Buffet, François Bayrou, Philippe de Villiers, Nicolas Dupont-Aignan, Roland Castro, Edouard Fillias, Nicolas Miguet, France Gamerre, Gérard Schivardi

--------------------------

Madame - Monsieur,

Nous souhaitons vous poser ces deux questions ; vos réponses seront publiées sur le site [www.famidac.fr] (en moyenne, 66.000 visiteurs/mois).

Première question :

Nous sommes plus de 9.000 accueillants familiaux, agréés par les Conseils généraux pour l'accueil, à notre domicile, de personnes âgées (de plus de 60 ans) ou handicapées adultes (de 18 à 60 ans), qui sont nos employeurs.
La loi du 17 janvier 2002 (article 51) visait à favoriser le développement de ce mode de prise en charge, à mi-chemin entre le maintien à domicile et le placement en établissement spécialisé.
Cinq ans après, notre statut souffre pourtant encore de graves lacunes.
Nous sommes tenus d'assurer la continuité de l'accueil, la protection de la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral des personnes accueillies (article L.441-1 du code de l'action sociale et des familles), alors que notre propre statut est encore plus que précaire.
Exemples :
- Santé : nous ne bénéficions pas de la Médecine du travail et n'avons pas le droit d'être nous-mêmes malades (continuité de l'accueil)
- Sécurité, bien-être : assimilés à des travailleurs indépendants, nous ne sommes pas encore reconnus par le code du travail.
- Précarité : en cas de départ ou de décès d'une personne accueillies, nous nous retrouvons brutalement privés de tout revenus.
Pouvez-vous vous engager à accorder enfin aux accueillants familiaux "sociaux" un statut comparable à celui des auxiliaire de vie ou des assistantes familiale ?

Seconde question :

Plusieurs milliers d'accueillants familiaux sont employés par les Centres Hospitaliers Spécialisés dans le cadre de l'Accueil familial thérapeutique de malades mentaux ; contrairement à leurs homologues employés par des établissements médico-sociaux, ils sont exclus du statut d'agent non-titulaire de la fonction publique Hospitalière ainsi que des dispositions du Code du Travail.
Depuis de nombreuses années, ils dénoncent sans être entendus, la précarité et le manque de reconnaissance attachés à leur activité ainsi qu'une règlementation devenue obsolète.
Comment envisagez-vous de corriger ces injustices frappant les accueillants familiaux thérapeutiques et de rattraper les retards importants pris dans ce domaine ?

Nous vous remercions d'avance pour vos réponses à ces deux questions.

Respectueusement,
Pour l'association Famidac
Étienne Frommelt, Président

marie-josette - 13/03/07 07:44 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Etienne

Et bien on ne peut vous dire qu'un grand merci de parler en notre nom, Nous ne pouvions pas faire mieux au niveau national.
Respectueusement.

Mary - 19/03/07 17:25 - Re: Présidentielles 2007

tous les adhérents d'AFA du Finistère sont cosignataires de la lettre interpelant les candidats à l'élection présidentielle; en rappelant également que nous sommes des électeurs et qu'en 2007, n'est-il pas scandaleux de n'avoir toujours pas un vrai statut de salarié ? sommes nous des citoyens à part ?

sissou44 - 23/03/07 08:19 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour
Merci à Etienne et son équipe.
Nous essayons de notre côté de faire parvenir ce courrier à toutes les Accueillants Familiaux de Loire-Atlantiques que nous connaissons, car il n'est pas facile de connaitre la liste, et nous leur demandons de l'envoyer aux élus de leurs communes respectives, en expliquant qu'il est envoyé à plusieurs candidats aux élections présidentielles.
Voilà,,,, Va t on finir par nous écouter ???
Et je réfléchissais que si l'on donnait plus le moyen aux familles de garder leurs parents chez eux, il y aurait moins de personnes en maison de retraite ou à placer en familles d'accueils... (aménagement des aides aux personnes, augmentation de l'apa, aides pour ceux qui ne veulent plus aller travailler à l'extérieur et s'occuper de leurs parents âgés ou malades,ou de quelqu'un de leurs familles : oncle, soeur ou autres)
Famidaquement à bientôt

Etienne - 23/03/07 11:17 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour,
Pour l'instant, seul Philippe de Villiers a répondu à nos questions (une réponse type carrément "à côté de la plaque") ; j'attends d'autres réponses pour les mettre en ligne...
Mais, tout de suite après les présidentielles, il y aura les élections législatives. Et les minces progrès obtenus ces dernières années l'ont été grâce aux interventions des nombreux Députés et Sénateurs, de tous bords, qui soutiennent l'accueil familial (voir l'article "Les élus qui soutiennent l’accueil familial", en cliquant sur ce lien : [www.famidac.fr]).
Je viens d'ailleurs d'y ajouter 3 nouvelles interventions, publiées ce mois-ci au Journal Officiel, de députés qui interpellent le gouvernement sur ce point. Extrait :
"(...) les accueillants familiaux souhaitent, d’une part, que soit précisé leur statut, tout en restant salarié de leurs pensionnaires, et, d’autre part, pouvoir prétendre aux ASSEDIC en cas de décès ou départ de leur pensionnaire. Enfin, ils sollicitent la suppression du tarif aide sociale, celui-ci étant appliqué en remplacement du tarif conventionné quand les revenus de la personne accueillie baissent, alors même que son état de santé se dégrade et demande plus d’attention. (...)"
Je pense donc qu'il serait judicieux d'adresser nos questions aux candidats députés... Contactez ceux que vous connaissez !
Famidaquement, Étienne

Joelle 33 - 27/03/07 14:43 - Re: Présidentielles 2007

Je suis impatiente de voir la réponse à De Villiers... (histoire de rigoler un peu ...grinning smiley) !!!
Plus sérieusement, il me semble qu'avant d'interpeller les Députés et les Sénateurs, il faudrait que l'on prépare soigneusement notre question : déjà que les textes ne sont pas très clairs pour nous... eye popping smiley, si la question est mal posée ou trop générale ou trop confuse, on risque encore d'avoir des réponses à côté de la plaque... Maintenant que nous avons trois types d'accueillants, comment voulez-vous qu'ils s'y retrouvent ???
Je suggèrerais que nous préparions ensemble un ou plusieurs courriers bien circonstanciés que l'on publierais sur le site et que chacun pourrait imprimer et envoyer à son Sénateur ou Député... ainsi nous parlerions d'une même voix...

Etienne - 17/04/07 18:08 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour,

A ce jour, seul Philippe de Villiers nous a répondu - une réponse type sur le thème du handicap, n’évoquant à aucun moment l’accueil familial. La publier ici ne présenterait aucun intérêt.

En fait, notre sort n’intéresse guère ces candidats, qui consacrent toute leur énergie à des sujets électoralement plus "porteurs." 400.000 caissières de supermarché rapportent plus de voix que quelques milliers d’accueillants familiaux !

Comme l'affirme cet édito de Jean-Michel Caudron et Jean-Louis Fontaine, sur [www.territorial.fr] :
"Depuis des mois, nous sommes nombreux à réclamer, en vain, la prise en considération des handicaps dans la campagne électorale présidentielle. A défaut de les évoquer durant les débats, il eut été possible aux candidats d'inclure des propositions originales dans leurs « programmes » : encore faudrait-il qu'ils aient un « Projet » en ce domaine ! Ce serait leur faire trop honte, quant au respect qu'ils ont vis-à-vis des personnes handicapées et des personnes âgées, que de faire aujourd'hui un « comparatif » (...). Difficile de comparer le vide et le néant."

Conclusion : pour les présidentielles, votez comme vous voulez... mais préparez activement les élections législatives.
Car les minces progrès obtenus ces dernières années l’ont été grâce aux interventions des nombreux Députés et Sénateurs, de tous bords, qui soutiennent l’accueil familial (voir l’article "Les élus qui soutiennent l’accueil familial").

C’est pourquoi nous comptons plus sur eux que sur notre futur(e) Président(e). Mais comment contacter plusieurs milliers de candidats à la députation ? (577 sièges à pourvoir multipliés par 6 à 10 candidats par siège...).

En nous y mettant tous, c’est possible... : suivez simplement le mode d'emploi en ligne sur [www.famidac.fr] (cliquez sur le lien).
Merci d'avance winking smiley
Famidaquement, Étienne

MF57 - 17/04/07 21:35 - Re: Présidentielles 2007

C'est évident, Etienne, il suffit que chacun d entre nous s'occupe de son "territoire", sans garantie de résultat mais...n'oublions pas également les maires de nos communes ou limitrophes, l investissement personnel me semble être possible et à force...qui sait ? La presse locale : pourquoi pas ?
Cette même lettre adressée aux candidats en lettre ouverte à des quotidiens etc.. mais là aussi, je pense que le sujet n'intéresse pas.

Cependant il me semble que le chemin a parcourir sera long : nous avons rencontré à plusieurs reprises des assistants sociaux ne connaissant même pas l'existence des familles d'accueil à qui il a fallu expliquer la procédure et les renvoyer à l'assistant social responsable du C G, c'est dire...
en tout cas, la lettre est au chaud dans un coin du disque dur et sera ressortie au moment voulu !

amitiés
Marie

françoise - 18/04/07 10:24 - Re: Présidentielles 2007

bonjour votre lettre envoyée ce jour aux élus région aube ainsi que conseil régional marne ,ministre de l'intérieur qui est notre député maire et préfecture
au revoir françoise

MF57 - 18/04/07 18:44 - Re: Présidentielles 2007

Question subsidaire : sait-on combien de pensionnaires au total pour les + de 9 000 familles d'accueil ?
parce qu'en matière d'élections : nos 3 pensionnaires votent, eux aussi...tongue sticking out smiley

Etienne - 19/04/07 09:32 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour Marie,
Excellent argument... Avec nos accueillis, même s'ils ne votent pas tous ça fait effectivement des électeurs supplémentaires !
Les derniers chiffres connus sont en ligne à la rubrique Documentation en ligne > Études, évaluations de [www.famidac.fr] :
Au 15 novembre 2006 (source : DGAS, décembre 2006, résultats d’une enquête téléphonique auprès des Conseils Généraux) :
- 9.220 accueillants familiaux agréés
- 13.868 personnes accueillies dont 6.541 personnes âgées et 7.327 personnes handicapées.
Cordialement, Etienne

Sissou 44 - 20/04/07 13:27 - Re: Présidentielles 2007

Bonjour
Nous avons envoyé des couriels sur plusieurs sites notamment M.P. Bas , M.Borloo et le premier ministre et nous avons reçu cette réponse:

De : PM COURRIER Pm <premier-ministre at cab.pm.gouv.fr>
Envoyé : mardi 10 avril 2007 10:24:15
À : <charthe@hotmail.fr>
Objet : RE : A propos des accueillants familiaux
Madame,

Par courrier électronique du 4 avril 2007, vous avez appelé l'attention de Monsieur le Premier Ministre sur la situation des accueillants familiaux. Vous soulignez que les lourdes contraintes de cette fonction ne sont pas reconnues à leur juste valeur, et qu'un meilleur statut doit être mis en place.
Après avoir pris connaissance de vos préoccupations et compte tenu de l'objet de votre requête, j'ai transmis votre correspondance à Monsieur Philippe BAS, Ministre de la Santé et des Solidarités, pour examen.
Vous serez tenue directement informée de la suite qui lui sera réservée.
Je vous prie de croire, Madame, à l'assurance de ma considération distinguée.

Pour le Premier Ministre
La Chef du Service des Interventions
Nicole MARTIN

Petite lueur d'espoir, notre courrier a été lu : à suivre !.....

MF57 - 20/04/07 14:47 - Re: Présidentielles 2007

et bien bravo ! le courrier a été effectivement lu au vu de la réponse qui est personnelle
le pire c est que M.Bas ne sera plus en fonction...bientôt
hum et si on envoyait en masse le même mail ensuite grinning smiley (faut bien plaisanter de tps en tps)

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Présidentielles 2007), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 15 plus 6?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.