Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Aller à la Page  Page précédente 12 3 Page précédente Page courante: 2 parmi 3

Joelle 33 - 27/05/08 22:16 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Jeanne,

Généralement, les personnes atteintes d'une psychose infantile ont tout à fait leur place en famille d'accueil. Mais dans le cas de votre soeur, et en raison de ses troubles du comportement qui viennent se rajouter à sa pathologie, il me paraît bien difficile d'envisager raisonnablement un accueil familial... Mais je ne voudrais pas porter un jugement trop hâtif... aussi faudrait-il peut-être savoir si ces réactions sont nouvelles et dues à son placement en maison de retraite ou bien était-elle déjà comme ça en CAT ?

A toutes fins utiles, peut-être pourriez-vous trouver quelques pistes de recherche en parcourant le site suivant : [www.unapei.org]

Cordialement,

isabelle - 13/06/08 20:21 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

bonjour, voilà j'ai depuis 3 mois une personne de 79 ans qui est pour tout à chacun adorable mais depuis un peu plus d'1 mois elle devient envahissante quant à ma vie familiale faisant des commentaires sur le contenu de mon assiette ou sur le fait que mon mari regarde un match de foot à la télé alors qu'elle a sa télé dans sa chambre ou sur mes enfants (adultes)
elle veut à tout prix que sa fille lui donne de l'argent liquide alors qu'elle n'a pas la possibilité de le dépenser ,me dit que le fait de vivre avec nous ,elle se sent espionner (alors que je lui laisse beaucoup de liberté dans la maison) et pleins de petits piques qui finissent par mettre un climat tendu à la maison
je ne sais plus quoi faire ,j'ai essayé la fermeté, l'explication, mais je finis par en avoir assez d'une mamie qui réagit comme une gosse de 5 ans (sa fille m'a dit qu'elle a toujours été gatée)
PLEASE : S.O.S.
Isabelle (qui arrive à avoir encore un peu d'humour!)

martine24 - 13/06/08 21:29 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir Isabelle

Je fais une petite reponse à votre message car j'ai bien resenti le desarroi ds lequel vous vous trouvez ! Pas facile ,n'est-ce pas !

Pour moi idem en ce moment ! que l'on fasse noir ou blanc ,jamais content (e) ; la galere ! Je trouve qu'il manque un t'chat pour dialoguer sur le vif! au coup par coup !

Votre personne a-t-elle toutes ses facultes ? Les personnes savent etre sympa pendant la période d'essai et apres ...............! Je pense qu'il ne faut pas se laisser envahir ! Comment se deroule une journée ? Le soir ,si cette personne est desagreable,elle peut diner en chambre !
Vous avez tjs votre preavis de 2 mois !

Pour ma part ,la phrase:"elle est payée pour ça ",me met hors de moi! c'est pourtant ce que j'ai entendu , hier de la part de la petite fille et de la personne ! Ns sommes loin de la famille d'accueil,....................!
Ma personne est dialysée 3/semaine ;rdv à 7 h à 35 kms donc petit dejeuner ,toilette vers 5h45 !..................... L'AS me dit 2 sujetions c'est trop ! la personne ne fait rien ,meme pas essuyer la figure ! pourtant elle peut !

Enfin Isabelle, que dire que faire ,se soutenir !
Bonne soirée !

isabelle - 14/06/08 09:00 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

bonjour Martine
et non ma mamie est là depuis 3 mois!
pas de problèmes de santé ,elle se lave ,fait son lit,me fait meme un peu de vaisselle :jusque là rien à dire mais quand elle se met à me dire qu'elle va acheter des fruits avec SON ARGENT car elle n'en mange jamais (tous les jours elle mange 2 fois comme moi malgrè ses 47 kgs et a un fruit à volonté) j'ai l'impression que j'ai un clone devant moi
on lui a diagnostiqué un alzheimer mais elle n'a pas de problèmes de mémoire pour l'instant
non, le fait est qu'elle a toujours vécu comme une enfant à qui on ne refusait rien donc elle se permet d'intervenir systèmatiquement dans ma relation familiale
hier,sachant que je pars 2 semaines en aout (OUF) dans un gite en Bretagne j'ai eu droit que c'était des vacances de pauvres ,les seules et vraies vacances devaient se faire dans un 3 ou 4 étoiles comme elle le faisait
le pire ou le plus drole dans l'affaire est qu'elle travaillait dans les cuisines d'une école avant sa retraite
je sais! rien de bien méchant mais c'est au moral que c'est dur
meme mon mari qui jusqu'à maintenant adorait etre avec elle s'est réfugié dans son jardin!
bon ,fini de pleurer! on y repart!
a tantot
Isabelle

cat - 14/06/08 14:29 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Isabelle,

Je comprends, pour l'avoir vécu que ce n'est pas facile. Même si cette personne n'a en apparence aucun problème lié à sa maladie, il faut bien comprendre que ses réactions ne sont plus totalement normales, et que certaines choses qu'elle vous aurait peut-être dites avant mais avec plus de tact, elle les dit crument maintenant. Ces personnes ne travaillent plus avec leur concient mais avec leur inconscient, donc ce n'est pas pour être désagréable, mais elle se fie à se qu'elle a toujours connu.
Si j'avais un conseil à vous donner, c'est d'essayer de prendre tout ça et de rebondir avec humour. Vous verrez surement alors que les choses qui en temps normal sont pesantes, vont s'apaiser d'elles-mêmes. Pour l'avoir vécu à plusieurs reprises dans mon ancien travail, puis dans ma famille, et également en tant qu'accueillant, ça marche.
Une dernière chose, il ne faut pas s'attendre à avoir une quelconque reconnaissance, il n'y en a que rarement, et s'il y en a, tant mieux. Mais cela n'empêche pas de vivre de merveilleux moments !
Je vous souhaite bonne route dans ce chemin parfois difficile mais si enrichissant.
Cordialement,
Cat
Ps: je vous souhaite de bonnes vacances au mois d'aout, c'est vital !

isabelle - 17/06/08 20:51 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

bonsoir Martine, bonsoir Cat
merci de vos encouragements, ça aide énormément.
Je suis d'accord avec Martine ,il faudrait un tchat DEFOULOIR, ça nous permettrait de vider toute la fatigue, l'agressivité et la tension que nous vivons au quotidien.
Pour mes prochaines vacances (youpi!) ça va certainement nous faire du bien mais j'ai déjà une peur panique quant à la santé de ma remplaçante qui est ma meilleure amie. Enfin.... on verra ,j'espère que ça se passera bien sinon je pense que je devrais trouver une nouvelle remplaçante !
bonne soirée
Isabelle

martine24 - 17/06/08 21:27 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir Isabelle

Grande nouvelle ! J'ai donné congé à une de mes accueillie! quel soulagement ! il y a eu la goutte qui a fait déborder le vase !
Je lui ai déjà trouve 2 autres maisons d'accueil ! mais je me lèverai tout de meme à 5h15 demain ! cela ne fait rien, je suis contente et soulagée : Elle a poussé le bouchon trop loin!
Tu parles de vacances, quelle chance ! Pour moi, pas l'année derniere , ni celle d'avant , ni cette année ! j'ai la santé ,le principal ! je touche du bois !
J'espère que je n'aurai pas un manteau pour l'hiver avec l'accueillie qui va partir! J'aurais du me méfier ; avant que je ne la connaisse , on m'avait dit "attention Martine (Martine c'est moi !") , je serais toi , je ne la prendrais pas !
Le pire est que la personne qui arrive début juillet est du même style ! on verra ! je vous tiens au courant.
Combien as-tu d'accueillis ?
Bonne soirée
martine241(arobase)hotmail.fr

isabelle - 17/06/08 22:08 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

rebonsoir Martine
je pense que tu as pris la bonne dècision!
pour l'instant une accueillie seulement malgré mes 3 places (merci le CG)
je tiens à penser qu'une autre personne permettrait de voir qu'elle n'est pas une entité
bon courage à toi et je penserais à tous ceux restés chez eux pendant mon repos
je reste en contact plus tard avec toi car je pense que ça nous fait du bien
bonne nuit
Isabelle

dominique - 20/03/11 10:11 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

votre forum me fait tant de bien!
je culpabilise énormément car j'ai "lâché" ma mère cette semaine pour sauvegarder ma joie de vivre. Cela fait 9 mois que je m'en occupe 4 jours par semaine ( elle est valide, joue au bridge, autonome etc...mais dépressive et se laissait glisser en ne mangeant plus par ex). Depuis 2 mois elle a commencé à être très dure ("je suis chez MOI et tu arrêtes de tout diligenter!) car effectivement j'essayais de ranger ( elle mélange tout et perd ses ordonnances, les pièces étaient un vrai foutoir). Bref j'ai compris et j ai obéi mais les critiques sont incessantes et vexantes; J'ai fini par réagir et lui dire qu'elle était insupportable, alors elle s'est mise à pleurer. Depuis elle pleure dès que je lui dis qu'elle me blesse ("je n'ai plus qu'à fermer ma G...c'est ça???). Elle s'est cassé le bras et a perdu une grande partie de son autonomie.
Mais je l'ai laissé avec sa femme de ménage ( si gentille,ELLE) car je n'en peux plus. Je suis triste et amère. Que faire? Help! (je tiens à préciser que ma mère a toujours été très dure quand elle était jeune : va t elle s'aggraver ?)

Monique Triboy 14 - 20/03/11 11:10 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour,

Il ne faut pas perdre courage devant l'acidité des propos de nos personnes âgées, moi je me suis "blindée" pour pouvoir les aider efficacement, un exemple le mien j'accueille une maladie d'Alzheimer je reçois ses quatre enfants presque tous les jours tous atteints de troubles voisins

C'est pourquoi je propose une autre tentative de t'chat outil psycho pour les détresses imprévisibles.
Merci de bien vouloir tenir compte de ma suggestion

Bon courage à tous ceux qui galére

[Note des administrateurs : plus direct et sympa qu'un t'chat, un n° de téléphone "SOS coups de blues ou difficultés relationnelles" est à la disposition des adhérents de Famidac - voir [www.famidac.fr] ; mais si vous y tenez, personne ne vous empêche de créer vous-même un t'chat outil psycho ]

angelouth - 17/04/11 13:16 - Re: Personne agée médisante ou insupportable angry smiley

Réponse à coeurdepoemes :

Ben ça alors...
Ma mère s'occupe de sa mère depuis 25 ans, elle ne l'a jamais laissé tomber malgré son caractère difficile, parce que oui c'est une personne agée qui en a marre de vivre, mais c'est avant tout une personne et une personne dotée d'un caractère difficile. Mais nous l'aimons tous très fort. A l'automne dernier lorsque nous l'avons trouvé au sol à plusieurs reprises, nous étions parfaitement conscient qu'on ne pouvait la laisser vivre dans son appartement, elle n'y était pas en sécurité.
Cependant, une semaine d’hôpital, c'est le temps qu'on nous a laissé pour prendre des décisions la concernant et la concertant. Pour ce qu'il y a de mieux pour elle.
Devant le manque de structures adaptées, propres, sécurisantes la solutions qui a convenue à toute la famille c'était que mes parents s'occupent d'elle chez eux. Ils ont aménagé un super espace pour elle, elle peut profiter du jardin, elle n'est jamais seule, 4000euros de travaux ont été nécessaires.
Je veux bien croire que sa fin de vie est proche, elle est malade et âgée, que la vie ne lui a pas fait de cadeaux, je l'aime, nous l'aimons tous, mais nous nous sentons si impuissants et seuls devant sa méchanceté. Elle attaque verbalement son auxiliaire de vie, qu'elle adore pourtant, et fait constamment des crises de colère. Et ça nous fait mal.
A un moment donné il faut descendre de la planète bisounours, et je vais sans doute paraître méchante pour certains, mais comme je l'ai dit elle a du caractère, elle est vieille et malade mais ce n'est pas à nous d'en payer le prix. Nous nous protégeons aussi. Nous faisons tout pour elle mais on est face à un mur... qeulles solutions, quel avenir pour que tous ensemble - mamie comprise - nous allions bien?
Si pour Madame coeurdepoemes votre mère a parfaitement accepté d'aller en maison de retraite et qu'elle y est heureuse grand bien vous fasse et vous êtes chanceuse mais ce n'est pas le cas de tout le monde sachez le...

Annette 24. a écrit:
-------------------------------------------------------
> Bonsoir coeurdepoemes,
>
> Ah ben, celle là elle est bonne, on ne nous l'avait jamais encore faite !(...)

Je suis d'accord avec vous madame, mais vous êtes un peu dure, oui il y a certainement des familles qui comptent sur vous pour les remplacer mais il y en a d'autre qui travaillent conjointement avec les auxiliaires de vie pour le bien être de la personne âgée...
En tout cas merci d'avoir mis ce post car le message de coeurdepoeme était assez révoltant...

marie isa - 17/04/11 17:27 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

bonjour à tous
voilà, j'accueille 2 mamies (avec alzheimer et l'autre qui a eu un avc) depuis plus de 2 ans.
Depuis quelques temps les médecins ont diagnostiqué chez elle une démence vasculaire qui nous a fait passé plusieurs nuits sans sommeil (cris incessants, crises hallucinatoires,etc...)
Le jour, nous avons réussi à gérer mais la nuit c'était devenu insupportable pour tout le monde.
Un traitement a heureusement calmé cette dernière la nuit mais le jour malgré un sourire de façade elle accumule les colères :un jour contre l'autre dame (elle bouge tout le temps!),les autres fois toute la famille.
Ses enfants ont décidés seuls de la placer en maison de retraite mais pour l'instant elle est sur liste d'attente.
Hier son agressivité est passé à un stade supérieur car elle s'en est prise à ma petite fille de 3 ans ,heureusement seulement verbalement mais qui a choqué entre autres celle ci que l'on a eu du mal à calmer mais aussi sa maman qui ne va plus oser venir chez moi (ce qui serait un comble!) mais aussi mes autres enfants .
Je lui en veux énormément même si je sais qu'elle ne se maitrise pas mais lorsque le soir au coucher elle dit à l'infirmière venant la coucher qu'elle n'a pas pu dormir dans la journée à cause de la petite (sachant que celle ci a passé une grande partie de l'après midi dans le jardin).
Devons nous sacrifier notre vie de famille déjà pas mal ébranlée par notre travail pour ce qu'au départ nous considérions comme l'idéal pour nos personnes agées?
J'en viens à souhaiter son placement très vite!!!
merci de m'avoir "écouté"
de temps en temps nous en avons bien besoin
marie isawinking smiley

Sylaly - 21/08/11 01:00 - Re: Personne agée médisante ou insupportable angry smiley

Coucou
Quelle a été la suite de votre histoire ?
Sylviane près de DOUAI

marie isa - 21/08/11 11:43 - Re: Personne agée médisante ou insupportable angry smiley

bonjour sylviane
depuis avril il y a eu pas mal de bouleversements
malgré une place promise en maison de retraite dès avril, je n'avais toujours pas reçu de préavis car (dixit les enfants) il fallait payer 2 fois une mensualité au cas où la place se libérait avant la fin du préavis !
ensuite cette dame a eu des crises avec hurlements avec les infirmiers (sans contact) , elle voyait des assassins partout !
son état général s'est dégradé (problèmes de déglutition et plus envie de manger seule, etc..)
son médecin n'a pas été d'une grande aide : il a seulement prescrit un anxiolytique qui n'a fait qu'aggraver son état
j'ai dû la faire hospitaliser en urgence car je n'arrivais plus à l'alimenter
depuis : 2 semaines d'hospitalisation, et la place tant attendue en maison de retraite s'est enfin libérée !
malgré tout ça il m'arrive de penser que là-bas elle va se laisser glisser encore plus vite : ce que me laissent supposer ses enfants
voilà !
maintenant j'attends impatiemment que sa chambre soit de nouveau occupée car je sais que cette dame a été bien avec nous et que j'aime mon travail même si parfois c'est dur !
bon dimanche à tous
marie isa du 62

bibi - 19/02/12 17:48 - Re: Personne agée médisante ou insupportable angry smiley

bonjour,
j'ai été touchée par votre témoignage. En ce qui me concerne je m'occupe de ma maman depuis 4 ans. j'ai du la faire hospitaliser car elle ne prétend plus se nourrir. Elle est devenue agressive avec moi.
Je ne sais plus quoi faire car je l'aime et elle pense que je la déteste !
J'ai du courage mais celà devient plus dur de jour en jour.

chrisvy - 25/02/13 07:59 - Re: Personne médisante

Bonjour,
j'accueille depuis une semaine un monsieur de 62 ans qui sort de CMP, c'est la première fois que je prend une personne psy et sous curatelle. Hier matin, je me rend a l'épicerie de mon village et là qu'elle ne fut pas ma surprise en entendant l’épicier me dire que mon résident vient tous les jours acheter a manger et dire que je ne lui donne pas a manger, idem à la boulangerie, au bureau de poste, et même chez le coiffeur, en bref tous les commerces du village.
J'ai immédiatement parlé avec lui qui a nié tout en bloc ,qui me dit que ce sont eux qui font des "chapitres", c'est ses mots. Sur ce il ma dit qu'il voulait partir et que cela ne lui plaisait plus, au bout d'une semaine je ne pense pas qu'on puisse arriver a se connaitre et dire que ça ne nous plait pas, mais bref j'ai appelé de suite sa curatelle ,sur répondeur dimanche oblige ,pour qu'elle me rappelle impérativement lundi matin, et le CMP qui l'accueillait.
Je n'accueille habituellement que des personnes âgées dont une de 91 ans depuis 3 ans et cela c'est toujours bien passé ,je ne pense pas renouveler les cas psy de cette âge ,beaucoup trop jeune, et heureusement que les commerçants me connaissent et que souvent a l'heure des repas l’infirmière passe faire des dextro et qu'elle peut attester des assiettes pleines !! J’espère que cela ne me portera pas préjudice.
Bonne journée a toutes et à tous.
Chrisvy.

chrisvy - 26/02/13 13:26 - Re: Personne médisante

Bonjour,
il s'est aussi plaint à l’infirmière qui intervient pour mes accueillis, il la connait depuis 25 ans. Au début je pensait que se serait bien pour lui malheureusement pour moi celle-ci l'a cru et a appelé le CG et sa curatelle ,que j'avais déjà prévenue. Tous ceci est bien entendu faux, pour preuve il a un diabète stabilisé depuis plusieurs mois sans insuline et depuis 2 3 jours il augmente ,normal il se ressert plusieurs fois et mange des pâtisseries a l'extérieur.
Je n'est jamais connu pareil situation et je vous avoue que je me sent complétement démunie et triste, notre métier n'est pas facile et je le fait parce que j'aime les gens et leur apporter ma bonne humeur au quotidien me ravit mais aujourd'hui je doute.
Je ne vais pas poursuivre l'accueil de ce monsieur mais le mal est fait. Que dois je faire pour me protéger ? Mes repas sont affichés au regard de tous le monde et je note sur des fiches tous ses repas ,depuis son arrivée ,peut-être avais je eu un pressentiment ?
Mais cela va t il suffire pour attester de ma bonne foi? je l’espère.
Merci pour vos réponse si vous avez déjà été confronté a une telle situation.
Chrisvy

patoche86 - 26/02/13 15:05 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Chrisvy,

Dans votre histoire, c'est parole contre parole.
J'ai connu pareille situation, accusée de mal nourrir mon accueillie, alors que c'était bien sûr totalement faux.
J'ai eu beau présenter une courbe de poids ascendante, faire établir un certificat par le médecin, noter chaque chose que la personne mangeait, rien à faire, "en face" les accusations persistaient.
Dans ces cas là, quand la mauvaise foi est à son comble, le mieux est de rompre le contrat. C'est ce que j'ai fait au bout de 2 mois 1/2, et la famille a encore trouvé le moyen de me reprocher des choses jusqu'à la dernière minute, alors que nous chargions la voiture avec les affaires de ma future ex-accueillie. Jusque dans le coffre de la voiture elle me dénigrait !!!
N'attendez pas 2 mois 1/2, ça n'ira pas en s'arrangeant, vous en avez conscience winking smiley

Tant que les AF n'auront pas un statut clair, identifié comme professionnel à part entière de la prise en charge de personnes dépendantes, nos arguments n'auront pas plus de poids qu'une plume.
C'est malheureux, c'est fatigant, parfois même c'est humiliant, mais c'est comme ça.
A la longue, on finit par s'endurcir, et c'est bien dommage..........

Bon courage, tenez nous au courant.
Cordialement,
Patoche.

chrisvy - 26/02/13 15:54 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Merci pour votre reponse Patoche,
J'ai pris les devant ,j'ai un entretien demain après midi avec sa curatelle. Je viens d'avoir une discussion avec ce monsieur je lui ai expliqué ce que son mensonge allait engendrer et bien évidemment il se confond en excuses et dit qu'il ne fallait pas aller si loin mais ma décision est de rompre le contrat ; comme il est encore en période d'essai il ne devrai pas y avoir de soucis. Dans votre situation l'assistante sociale de votre CG vous a t-elle apporté de l'aide ou au contraire vous a t-elle fait des reproches?
Moi j'attends .Je vous tiendrai au courant.
Chrisvy

patoche86 - 26/02/13 18:48 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir Chrisvy,

Dans le cas que je citais, malheureusement le CG ne m'a été d'aucun secours. Par discrétion, je n'en dirais pas plus winking smiley

Comme vous êtes en période d'essai, oui, vous pouvez rompre tout de suite. Un courrier en recommandé avec accusé de réception, et l'affaire se termine là. Vous aurez peut-être encore des reproches après, mais soyez sûre que vous avez bien agi, dans les règles, en vertu du contrat qui a été signé et des droits correspondants. Car des droits, nous en avons !

Bonne soirée à vous,
Patoche.

Titoun - 09/04/13 11:16 - Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour,

Ma question aujourd'hui va en surprendre plus d'un mais peu importe, c'est bien le but de ce forum que de vouloir parfois interpeller avec des questions qui pourraient déranger

Si nous faisons ce métier, c'est que nous aimons les autres et voulons aider, rendre service.... mais parfois nous accueillons des personnes vraiment insupportables.

Vous est il arrivé de ne plus pouvoir supporter l'un de vos accueillis parce qu'il est trop sale, trop insolent, trop "forte tête"... ? Car après tout, nous ne pouvons pas sauver tout le monde et par conséquent supporter tout le monde.

Soyons francs, nous ne sommes que des êtres humains et non pas des robots remontés tous les matins pour endurer absolument tout.
C'est aussi sûrement une des raisons qui fait que certains arrêtent ce métier qui en définitive est un vrai sacerdoce.

Rassurez vous, je ne suis absolument pas blasé de ce que je fais mais souvent mon entourage me demande comment je tiens et pourquoi je continue tellement c'est difficile, prenant, souvent décourageant... Je suis bénévole d'une association qui vient en aide aux plus isolés et l'autre jour l'un des bénévoles m'a posé plein de questions pour finir par conclure qu'il ne pourrait pas... Et pourtant il a du cœur sinon il ne pourrait pas donner de son temps et de son énergie.

Alors je me pose des questions :
- sommes-nous, famille d'accueil si "spéciaux" pour supporter autant de soucis ?
- Pour quelles raisons acceptons nous tant de problèmes parfois enrichissants mais souvent destructeurs ?
- Faut il être un peu maso aux dires de certains ?

Qu'en pensez vous ?
Merci et bonne journée à tous
Titoun

patoche86 - 09/04/13 14:55 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Titoun,

Vous n'êtes pas la seule (le seul ?) dans ce cas.
J'ai souvenir d'une dame, qui, lorsqu'on voulait discuter avec, nous envoyait ch*er avec tous les termes fleuris que la bonne éducation m'empêche de citer ici grinning smiley
Une autre, qui giflait mes enfants.
Encore une autre, qui frappait notre chien.
Une autre encore, qui me repeignait murs et plafonds avec ses excréments. Qui crache par terre. Se lave les mains dans la cuvette des WC.
Un qui m'a cassé une commode.
Je ne parle même pas des indélicatesses des familles, voire des professionnels avec qui nous travaillons eye rolling smiley

Pour faire ce métier, il faut plus qu'avoir du coeur. J'ai l'impression, qu'on a besoin de s'occuper de notre prochain. Besoin, autant qu'envie et nécessité, pour vivre.
On tombe sur des gens insupportables, mal embouchés, désagréables. Qui sentent mauvais, vous urinent sur les pieds. Volent vos affaires, vous insulte. Laissent les robinets ouverts, s'amusent avec les allumettes et le gaz.......
Bref, des gens dépendants qui ont besoin d'un cadre de vie, adapté, adaptable, voire thérapeutique. Qui ne peuvent plus vivre seuls. Pour qui l'autonomie est impossible, au péril de leur sécurité et de leur vie.
J'en oublie peut-être, je ne parle que de ce que j'ai vécu grinning smiley

Donc, si on récapitule :
- sommes-nous, famille d'accueil si "spéciaux" pour supporter autant de soucis ?
Je pense que oui, qu'il faut en avoir sous la semelle comme on dit........
- Pour quelles raisons acceptons nous tant de problèmes parfois enrichissants mais souvent destructeurs ?
Pour les raisons sus-citées. La famille d'accueil n'a rien à voir avec l'hôtel ou la chambre d'hôte.
- Faut il être un peu maso aux dires de certains ?
Je ne sais pas. Non, car tout n'est pas noir, on y trouve quand même des avantages, et toute sorte de bénéfices.
Pour celui qui n'en retire plus aucun avantage, il est temps de jeter l'éponge.
On peut facilement se faire l'avocat du diable, travailler 8h par jour dans un bureau étouffant, avec un chef arrogant qui vous aboie des ordres, des cadences infernales, des collègues désagréables qui vous tirent dans les pattes, est-ce plus satisfaisant ?

Chacun choisit son métier, y trouve les bénéfices, la nécessité et le plaisir qui lui conviennent.
L'avantage de notre métier, c'est qu'on peut choisir nos employeurs....... quand on en trouve grinning smiley

Quand on me dit : "moi je pourrais pas !", je réponds : "hé bien, moi je peux".
Et quand on me demande : "mais comment tu fais ?", je réponds : "du mieux que je peux".
La question qui tue : "t'en as pas marre ?", ou bien : "t'as pas encore changé ?", je réponds : "pour le moment, ce métier me permet de vivre, c'est un métier comme un autre. Si j'ai l'occasion d'en changer, je verrai alors".

Pas la peine de trop se justifier non plus, vous ne croyez pas smoking smiley
Parce que des métiers super difficiles que je ne pourrais absolument pas exercer, j'en connais des tas ! comptable, ouvrier dans une usine de champignons, pour ne citer que ces deux là.................

Et puis, de temps en temps, on tombe sur des gens super.
Des familles qui vous font confiance et vous laissent travailler en paix.
Des petites mamies adorables, des gens attachants.
C'est rare, mais quand ça arrive, c'est chouette, non ?
Bon, mon discours pourra sembler à certains, très positif, voire en contradiction avec mes coups de gueule passés....... mais quoi, j'ai appris un truc très important dans ce métier. C'est qu'à chaque jour suffit sa peine. Hé oui, quand on est précaire, voire au bord du gouffre (comme moi en ce moment, avec une accueillie moribonde, une autre en temporaire, et rien d'autre à l'horizon.....) on apprend plus qu'ailleurs à profiter de l'instant présent.
Vu la crise qu'on traverse, et comme le monde tourne de traviole, hein........ winking smiley

Patoche.

Henri Pfeiffer - 10/04/13 00:22 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir toutes et tous,
Je ne sais pas pour les autres accueillants, mais nous, nous faisons ce métier parce que nous avons, comme tout un chacun, besoin de gagner notre vie. Tel est le premier but de notre travail. Naturellement que le bien être et le reconstruction morale et psychologique des personnes accueillies sont les objectifs de notre activité. Mais de là a accepter tout et n'importe quoi il y a un bail.
Je me rappelle que lors de lors des entretiens préliminaires avec les intervenants de notre Conseil Général, il nous a été dit que, dans l’exercice de notre activité nous devions, être, agir, et réagir de façon professionnelle afin et de pouvoir offrir un cadre sécurisant et chaleureux aux personnes accueillies et parallèlement il fallait asseoir notre façon de voir les choses. Il ne faut jamais perdre de vue que nous accueillons chez nous et c'est donc aux personnes que nous accueillons de s'adapter a notre mode de vie et non pas le contraire, ce qui ne veut pas dire que l'on ne doit pas faire de concession, mais pas a n'importe quel prix.
Je préfère perdre la personne accueillie, que de perdre le contact avec mes proches parce que l'ambiance est rendue invivable de la part du comportement de l'accueilli (e). Paradoxalement, et cela est prouvé, un milieux bien cadré ou chacun a sa place offre plus de chance de réussite dans l'accomplissement d'un accueil reconnu comme difficile, qu'une prise en charge ou les frontières de la tolérance ne sont pas jalonnés. Ne dit-on pas "je lui ai donné le petit doigt.... et il m'a mangé le bras".
Vous ne nous entendrez jamais dire que nous aimons les personnes que nous accueillons, parce que le terme n'est ni professionnel ni adapté, nous aimons nos enfants, nos proches etc.... Mais nous apprécions et respectons les personnes que nous accueillons, et nous ne perdons jamais de vue qu'il doit toujours y avoir de la réciprocité. Il ne se passe pas un mois sans que nous ne parlions aux personnes accueillies de façon à ce qu'elles sachent que si le rythme de vie que nous leur proposons ne leur convient pas, elles ont le droit de demander à aller dans une autre famille d'accueil.
Quand je lis que l'accueilli giflait un enfant, frappait le chien, se lavait les mains dans les cuvettes des WC, tapissait la chambre avec leurs excréments, urinait dans la chambre.... j'ai les cheveux qui se dressent sur la tête, pourtant nous en avons connu des accueils très...très difficiles, des fortes têtes, des comportements malfamés, mais nous avons à chaque fois, avec le soutien de l'équipe médicale et du Conseil Général, réussi soit à redresser la barre, soit lorsque l'accueil était vraiment trop "lourd" fini par rompre le contrat, ou alors la personne n'arrivait pas ou ne voulait pas se plier aux règles d'une vie de famille et elle demandait a retourner a l'hôpital, mais jamais les fortes têtes n'ont "osé" ou poussé volontairement la provocation aux stades énumérés ; en tant que responsable de famille j'ai toujours su me faire respecter, pas en étant acerbe, mais ferme, carré et déterminé. Je tiens a souligner que dans les deux cas ou le résultat a été le départ de l'accueilli pour la raison citée, la suite de la prise en charge a mal tourné pour cause de rébellion envers les services qui l'on pris en charge ou de violences sur son entourage.
Cordialement Henri

patoche86 - 10/04/13 09:54 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Re-bonjour,

Bon, une petite mise au point est nécessaire grinning smiley
A chaque problème, sa solution. Quand un accueilli a des troubles du comportement ou de l'adaptation, c'est à nous de nous adapter, dans la mesure du possible et du supportable, sans que ça bouleverse le cadre établi.
Il est clair que lorsqu'une personne est intenable lors des moments de partage, au salon par exemple, qu'elle gifle les enfants ou tape le chien, je demande à la personne de quitter la pièce et d'aller se calmer dans la chambre. Ca n'est pas à nous de sortir de la pièce, je suis chez moi, ça n'est pas la personne qui va "faire la loi".
Lorsque la personne tartine les murs d'excréments, avant de jeter l'éponge si j'ose m'exprimer ainsi, on applique des solutions simples : changes et grenouillères. Et accompagnement régulier aux toilettes. Idem pour le pipi dans la chambre, à côté du seau : la grenouillère est la solution.
S'il y a des vols de nourriture, des risques liés au gaz ou à l'eau, à la cuisine en général, il faut limiter l'accès libre à la cuisine.
Dans certaines pathologies, démence, Alzheimer, grosses déficiences, quand la parole est inefficace, c'est l'environnement qu'il faut modifier.
Ca fait partie du métier.
Mais ça n'est pas toujours possible.
J'ai souvenir d'un monsieur, très déficient (une psychose déficitaire à tendance autistique), qui se levait à 3h30 la nuit, se mettait à déambuler, taper dans les murs, parler fort......... je ne l'ai pas gardé plus de trois jours, et pas dormi pendant trois jours non plus grinning smiley Mais ce même monsieur, chez une autre famille, avait sa chambre au rez de chaussée, sécurisée, et ainsi il pouvait se lever la nuit et faire ce qu'il avait à faire sans bouleverser l'équilibre familial et mettre en péril l'accueil.
Je ne suis pas là, à me laisser marcher sur les pieds dans ma propre maison. Ne croyez pas ça.

Plus ça va, plus on accueille des gens difficiles.
Tant mieux pour ceux qui ont des personnes "légères" et qui comprennent ce qu'on leur dit.
Il faut s'accrocher un minimum, sinon on ne garde personne !

Bonne journée,
Patoche.

cessou - 10/04/13 13:59 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Mr ou Mme Patoche.
Je vous trouve un peu dur et choquant comme vous parlez de vos pensionnaires, vous savez très bien avants d’avoir vos agréments les contraintes et accueillante le save . ses sûr a vous lire sa donne pas envie de faire un placement en accueil familial, et je peux vous dire que si on demande un placement pour nos ainée et personne psy ou handicapée ses que ces personnes ne peuvent plus rester chez elle tranquille .Ne vous étonner pas si vous avez du mal a trouver des placements. Je pense que vous avez besoin de repos ou vous remettre en question. Car je peu vous dire que l’accueil familiale et un travail formidable en ma connaissance.
Ne vous fâcher pas mes éviter des discours comme cela sur les forums car ses pas comme ça que vous avancerez.
Bonne journée
cessou thumbs up

annick Nezan - 11/04/13 13:29 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

bonjour,
je suis famille d'accueil depuis 20 ans et des cas difficiles j'en ai eu mais vous savez c'est un métier où il faut se mettre à la place de l'accueilli qui lui aussi a beaucoup de problèmes auxquels c'est à nous de nous adapter au mieux de nos possibilités et de celles de l'accueilli ; il faut aussi savoir se faire aider en cas de difficultés par des gens qualifiés prêts à nous aider si vous leurs demandez.
Ils ne faut pas se sentir impuissant ni avoir de honte à se faire conseiller ou aider.
Amicalement à vous et courage !
A NEZAN

Karole - 11/04/13 18:03 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir,
Pour ma part, Patoche, je ne trouve pas vos propos choquants. Justement, vous parlez de vos expériences, de ce que vous mettez en place pour aider vos accueillis à vivre au sein de votre famille. Je vous félicite pour votre patience winking smiley
Il n 'y a rien à redire, de mettre fin à un accueil, si celui-ci n'est pas conforme à notre mode de vie. Chacun vit sa vie, comme bon lui semble, Chaque accueillant à ses propre limites, ses propres règles de vie, ce qui ce passe "comme ça" chez l'un ne se passe pas "comme ça" chez l'autre. Les accueillants sont tous différents, les accueillis aussi.... Ne pas mettre fin à un accueil que l'on ne peut plus "supporter", risque de nous faire basculer dans la mal-traitance.
J'espère que vous retrouverez, rapidement de nouveaux accueillis qui pourront vivre paisiblement auprès de vous et de votre famille ! thumbs up
(D'ailleurs, je me le souhaite aussi winking smiley )

patoche86 - 11/04/13 20:48 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir Karole winking smiley

Merci pour votre intervention, car j'avoue être restée sans voix depuis mon dernier message, bien embêtée quant à ce que j'aurais pu dire de choquant confused smiley J'ai eu beau me lire et me relire, qu'ai-je dis de dérangeant ?
Effectivement, comme vous le soulignez, je mets tout en oeuvre pour la bonne marche de la maisonnée, ménageant le cadre autant que mes accueillis, adaptant l'un à l'autre et inversement, faisant en sorte que les accueils se passent bien et sur la durée.
J'ai donné pour exemple quelques situations vécues, et que bien d'autres accueillants vivent au quotidien.

Les forums sont là pour s'exprimer, et le travail des modérateurs est bien réel, même si on ne le voit pas winking smiley
Et dans la langue de Molière, c'est préférable smoking smiley

Bonne soirée,
Patoche

cessou - 11/04/13 21:48 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir,
excusez moi Mme Karole, mais je ne m’est pas le travail en cause je ne me permet pas Mr ou Mme Patoche et autres accueillantes ; vous donnez votre point de vue je vous donne le mien - juste choquant comme on parle des pensionnaires, on sais très bien que ce métier est pas évident pour les accueillants, bien sûr excrément, vulgarité, agressivité, fugue ,et j'en passe, mais dite-vous bien que ces des personnes malade je vous l'apprend pas et pour les enfants famille des accueillants ces pas dur pour eu a bien sûr on va me répondre qu'il garder leur parant, je pence et je me répète je ne remets pas le travail de Mr ou Mme Patoche bien au contraire, peu t’être un ralbol du système qui avance pas OK mais encore une fois vous faites peur aux familles pour des placements - cela fait 22 ans que je suis accueillante, et je comprends très bien les accueillants et famille des accueillants.
Et je pense que si on veut être reconnu un jour pour la future jeunesse accueillante pas dans ce sens on m'a toujours dit les parole sens vole les écrits reste et oui. angry smiley
Vous savait quand vous dite a Mr Mme Patoche Je vous félicite pour votre patience ah oui elle va ou la patience pas facile non car là je pense que Mr Mme Patoche son épuisés et besoin de soutien autre que de la patience.
Sans rancune smileys with beer
cessou

christine Soret - 12/04/13 10:55 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Fro a écrit:
-------------------------------------------------------
> J'accueille une personne agée de 78 ans, depuis décembre 2004. Cela a très bien été pendant
> 1 mois, mais je me suis apperçue qu'elle racontait n'importe quoi et aussi tous ce qu'il se
> passait chez nous. J (...)

Bonjour,
Le seul conseil possible est de vous séparer de cette personne. Accueillante familiale rattachée à un hôpital j'avais une patiente depuis plus de 7 ans, actuellement âgée de 55 ans. Tout était parfait mais en deux mois cela à basculé et j'ai rencontré les mêmes problèmes. Nous n'avons de ce côté là aucune protection que ce soit l'environnement extérieur ou l'hôpital ( médecin -VAD et/ou famille de l’accueilli)
Seul sera entendu ce que dit le patient, même si votre travail durant des années était reconnu.

cessou - 12/04/13 11:59 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour, moi aussi jais eu une personne Schizophrène pendant 5 ans, un délire pas possible des inventions et des propos que je ne citerais pas, car vous connaissez très bien étant que accueillant (te), mais tous les jour je les notais sur un cahier et une fois par semaine j'appelais le service hospitalier et psy pour me protéger, et à la fin j’ai bien vu : aucune solution pour ma part et l'équipe a bien pris conscience des problèmes, donc fin au contrat. C'est ainsi que cet accueil s'est terminé.
Bonne journéesmileys with beer
Cissou

Hanocq - 13/10/13 22:19 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir Dominique, j'ai rédigé un article à la date de ce 13 octobre 2013 qui sera sans doute publié sous le nom de Hanocq. L'ingratitude de certaines personnes d'un grand âge est parfois très déconcertante; je connais le problème. Il y a parfois lieu de trouver des stimuli extérieurs qui engendrent des tensions difficiles à gérer ( personne de compagnie vénale par exemple ou voisins trop attentionnés et qui veulent isoler la personne agée de son entourage familial proche ( enfants, beaux-enfants) pour avoir les coudées franches : c'est le cas que j'évoque dans mon article, que vous aurez peut être l'occasion de lire. Je connais ce sentiment d'injustice et comme je l'écris, l'abus de faiblesse est très difficile à prouver. Il y a des personnes excessivement vénales qui savent y faire avec les personnes d'un certain âge, surtout quand elles sont plutôt aisées. La cause principale des problèmes n'est pas forcément médicale, croyez-en ma propre expérience. Bien à vous. Christian

smith - 18/10/13 11:25 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour, je vous comprends moi j'ai une personne de 60 ans très médisante quand l'infirmière psy vient à la maison elle en raconte mais alors à vous faire sauter au plafond, je l'ai depuis juillet 2012 je suis sa 3ème famille d'accueil, la 1ère l'a gardée 1 mois, la 2ème 1 mois mais ce n'est pas pareil que la première famille, car ma collègue avait demandé sa mutation dans un autre département depuis 6 mois elle ne l'a pas bien connue.

La je n'en peux plus j'ai envoyé à l'UDAF 82 mes trois mois de préavis elle part le 19 décembre,car la cerise sur le gâteau j'ai déménagé du Tarn et Garonne pour venir dans le Lot je reçois mes fiches de paye fin Mai (j'ai 2 personnes psy) bien je vais voir sur mon compte les versements ne correspondaient pas aux bulletins de salaire il manquait 532,00 euros je contacte l'UDAF 82 la tutrice me répond on n'a plus d'argent.

Comme par hasard quand elle a reçu ma lettre de rupture de contrat le 19 septembre en fin du mois les 532,00 euros sont réapparus mais elle refuse de me payer Mai, Juin, Juillet Août et Mai, Juin, pour l'autre personne qui est partie le 1er Août L'UDAF 82 me doit 2660,00 euros.

J'ai contacté le Conseil Général du Lot on s'en occupe j'attends. Pire la tutrice a contacté la CAF du Lot pour leur dire de ne pas virer sur mon compte l'allocation logement mais à eux. La CAF me doit 1366,40 euros je suis allée les voir mercredi 16/10 c'est à vous qu'on va verser il faut attendre 15 jours c'est une honte j'avais besoin de parler Merci et bonne journée à tous
Marie-Paule

Karole - 19/10/13 09:32 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour
Je serais vous, je ne me reposerais pas que sur le CG, il vont vous renvoyer sur votre contrat en vous disant de voir ça avec le tribunal....... le CG n'a pas vocation de gérer les problèmes avec les tuteurs..... Vous pouvez contacter le juge des tutelles, ou si vous ne voulez pas aller aussi loin menacer l'udaf de le faire, ça fonctionne bien en général, car à mon sens, si vous avez cette personne depuis 2012, le dossier devrait <rouler> tout seul, si il n'y a plus d'argent c'est qu'il y a une mauvaise gestion du dossier.....

cat - 19/10/13 11:21 - Re: Personne âgée médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Marie-Paule,

Pour compléter la réponse de Karole, en écrivant au tuteur, faites-le en Recommandé avec accusé de réception, et à mon avis, dites lui que vous envoyez une copie au juge des tutelles, et surtout faites-le ! Il n'y a pas à hésiter, ils n'hésitent pas eux à vous mettre dans une situation inacceptable... Et en effet, en général ça les boostent pas mal,et si vous êtes adhérente Famidac, vous pouvez vous faire aider de la Protection Juridique.

Enfin, une petite précision, normalement le préavis est de 2 mois et non pas 3 mois comme vous l'avez mentionné. Après, ce n'est pas grave, mais quand la situation est douloureuse, 2 mois, c'est déjà bien assez long.

Bon courage,

habygaelle - 30/03/14 23:05 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonsoir,
J'ai de très gros soucis de santé avec ma mère. Depuis Décembre 2013 elle souffre d'une récidive d'un cancer avec pleurésie.Elle a été hospitalisée,je ne l'ai jamais laissée seule, lorsqu'elle est ressortie de l’hôpital, je l'ai accueillie chez moi car elle était affaiblie pour encore une fois l'aider. J'ai dû la faire à nouveau hospitalisée, elle m'a confiée qu'elle ne voulait pas rester chez moi. Lorsqu'elle est ressortie j'ai tout mis en oeuvre pour qu'elle retrouve ses marques chez elle ce qui fut fait. Maintenant trop de monde chez elle, car il lui fallait une infirmière et le portage à domicile.De nouveau à l' hôpital, comme ces solutions ne lui convenait pas, je lui ai proposé une maison médicalisée la réponse fut oui, alors après avoir trouvé une bonne résidence qui avait une place de disponible maintenant elle n'aime pas, trop cher et veut aller dans une autre résidence ou rentrer chez elle. Le médecin lui a dit que cela n’était pas possible car ma mère est sous oxygène et trop faible elle ne marche presque plus. Ma mère dit que je l'ai mise dans cet établissement pour me débarrasser d'elle. Lorsque je l'accompagne à l''hôpital pour les ponctions toutes les semaines, ma mère dit a tout celui qui veut entendre que je ne veux pas y aller. Cela me fait beaucoup de mal, et de mon côté je me soigne pour un cancer et je suis très stressée et angoissée cela me rend malade de voir ce que je fais pour elle, ce qui est normal, que tout n'est que mal interprété et pourtant c'est pour qu'elle soit bien entourée si il y avait un problème. Je l'avoue lorsque ma mère était chez moi, je ne vivais pas j'avais peur qu'il lui arrive quelque chose et surtout au moment des repas elle ne mangeait pas ou très peu. Je dormais que très peu pour entendre si elle avait des problèmes. Je lui ai proposer ma chambre au rez de chaussée si elle voulait, non elle ne voulait pas, mais elle disait qu'elle était perchée au premier et qu'elle était seule dans sa chambre. Je ne comprends pas pourquoi elle me fait souffrir par ses propos. Que faire j'aime ma mère et je voudrais temps qu'elle réalise que je ne cherche que son bien. J'en suis à me dire que je ne suis pas une bonne fille et que je ne lui apporte rien de bon. Je pense mettre une assistante sociale pour faire les démarches et choisir avec ma mère ce qu'elle veut vraiment et je pense que ce sera mieux qu'avec moi. Je ne veux pas que se dégrade nos liens. Aidez moi donnez moi des conseilles
MERCI

karine73 - 22/10/14 22:42 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

bonsoir, je vois que ce sont des situations fréquentes.

j'ai une dame que j'accueille depuis plus de 2 ans avec un handicap psychique, avec une tendance dépressive et quand elle n'est pas bien, il devient impératif pour elle de changer de lieu de vie; elle refuse la mise en place d'un suivi psy;

lors de sa première crise, elle a demandé à aller en structure, mais au bout de quelques mois, à nouveau heureuse elle décide de laisser tomber; Cette fois ci sa crise est plus longue et plus forte, depuis le mois de mai, elle monte ses enfants contre nous, elle raconte mensonges sur mensonges, comme quoi on la laisse dans sa chambre, qu'on ne fait pas d'activités, qu'on lui interdit d'aller au GEM, qu'on lui vole ses sous.....
Dans la réalité, j'ai beaucoup donné pour cette dame, je l'emmenais à mes frais au GEM, elle était bien intégrée à la famille, on l'emmenait avec nous en séjour....

Jusque là, nous avions encore la confiance des enfants, mais la situation s'est aggravée, elle a été poussée par une vacancière en colonie, à son retour,elle ne pouvait plus marcher et hurlait de douleur. Elle a été hospitalisée 15 jours bien qu'il n'ait rien décelé. Mais stupeur, elle raconte qu'elle est maltraitée au personnel de l’hôpital et dit qu'elle ne veut plus rentrer dans sa famille d'accueil. L'assistante sociale de l’hôpital prend en compte et signale la situation au conseil général, nous perdons la confiance de ses enfants. Rapidement, ils décident de l'orienter vers un FAS sans même me concerter, avec l'objectif de la rapprocher de ses filles;
A son retour, je la rassure en lui disant qu'on la soutiendra dans son projet, mais elle continue à mentir et à nous monter les uns contre les autres, comme ça ses enfants s'occupent d'elle et elle espère intégrer plus vite un foyer. Les enfants deviennent envahissant, et remettent en question mon professionnalisme;
La situation devenant impossible, on ne peut pas continuer l'accueil contre son gré et on décide de rompre le contrat d'accueil (date de départ prévu le 28/11),

Puis elle chute, en fait elle avait une fracture du fémur sans doute qu'elle n'était pas perceptible lors de sa première hospitalisation;
Elle reprend sa psychose à l’hôpital, elle nous monte les uns contre les autres, les enfants continuent de remettre en question mon professionnalisme;
Je faisais 60km AR pour venir la voir et lui ramener du linge propre, mais elle me faisait la tête;
Concrètement, elle ne répond pas à mes appels, ne m'appelle pas et ne veux plus que je la visite, elle dit clairement qu'elle veut que ce soit ses enfants;

Puis vendredi dernier, son fils m'envois des SMS agressifs en me disant que sa mère n'avait plus de linge propre, or elle avait encore du linge pour quelques jours (j'étais venu peu de temps avant), il me menace que je dois le faire impérativement le lendemain que sinon j'allais voir comment ça va faire si je le fais pas, que ça va se régler... il est clair que sa mère le met à bout et que c'est moi qui trinque;
ça a été la goutte d'eau, je lui ai répondu que le mieux c'est qu'il gère lui même (il habite à moins de 10 mn de l’hôpital), que si elle ne veut plus que je la visite, ni que je me charge de son linge, je ne le ferais plus.

Mais visiblement, son fils n'est pas décidé à s'occuper de sa mère, il a alerté le conseil général qui ne se positionne pas clairement;
Je ne vois rien dans le contrat comme quoi c'est dans mes attributions de la visiter et de gérer son linge;
Les enfants, pour une raison qui m'échappent sont décidés à me mettre en difficulté face au conseil général.
Sa fille demande à éclaircir certains points autour d'une table avec le CG et le curateur.
Qu'en pensez vous ? je n'ai rien à me reprocher, maisje crains que le CG ne me soutienne pas, est-ce que je dois me protéger ?

Merci de m'avoir lue;

Cat. - 23/10/14 00:32 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Karine,

Selon tout ce que vous décrivez, il semble que cette personne ai effectivement des problèmes psy !
Le fait par exemple qu'elle ai des tendance dépressive suivit de tendance joyeuse n'est pas normal mais pas forcément du à une "simple" dépression.
En avez-vous parlé avec son médecin traitant ?

Pour le reste, n'ayez pas peur de votre CG, qu'il vous soutienne ou pas. Restez professionnelle jusqu'au bout et prenez le temps de faire une relecture de vos deux années d'accueil, et au fur et à mesure, notez tout ce dont vous vous souvenez qu'il se soit passé entre elle et vous, entre elle et les soignants éventuels... Notez aussi tout ce que vous avez remarqué sur son caractère, ses phases joyeuses comment se passent-elles, ses phases dépressives également. Les moments sympas avec ses enfants, elle et vous, les moments plus difficiles également. Bref, tout ce qui démontrera et votre professionnalisme et les difficultés de votre accueillie. Enfin, gardez votre calme et votre sang froid même si ses enfants et/ou le cg semblent vous mettre en cause. S'énerver ne ferait que vous desservir...

Pour finir, je conseille à chaque accueillant familial de faire preuve de professionnalisme en faisant un cahier de suivi où sera noté tout ce qui se passe d'important avec l'accueilli, et de ne pas hésiter à faire participer tous les intervenants qui participent à la prise en charge. Si rien d'important ne se passe dans une journée, ne pas hésiter à faire un petit résumé de quelques lignes.

Bon courage à vous et tenez-nous au courant !
Cordialement,

lilette - 23/10/14 08:14 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour Karine,
je vous souhaite beaucoup de courage, et j'espère que vous avez "les nerfs solides" car je viens de passer par cette situation ,suite a une pseudo maltraitance envers un accueilli. Lors d'un séjour temporaire "on" avait remarqué un "reste "hématome sur son visage, Il va dans cette structure depuis des années et là bas on me connait très bien et pourtant au lieu de me contacter pour avoir une explication, on a fait un courrier a sa tutelle. J'ai reçu une convocation dans laquelle bien sur on ne me disait pas ce qui se passait! et là passage sur "le grill" pendant 2 heures!! depuis un suivi est mis en place (visite chez moi au moins une fois par semaine) même si le CG s'est rendu compte que c'était du n'importe quoi ,selon les jours il est tombé sur un cailloux ou il a pris un poteau ou je lui ai donné un coup de poing.........c'est un schizophrène qui a toujours eu des accès de violence ,même en accueil temporaire il est menaçant! et pourtant c'est lui qu'on a cru dans un premier temps! Je suis solide et j'ai encaissé et je ne lui en veut pas il est handicapé de naissance! mais c'est facile de nous crée des ennuis la moindre plainte et la machine est lancée!! à la demande du CG j'essaye de voir un psy mais les places sont rares, et de plus Il ne parle pas beaucoup de manière cohérente, et encore moins à des étrangers ou des médecins .Notre problème c'est que nous sommes livrées à nous-mêmes et qu'on ne "s'occupe de nous que lorsque un gros soucis se présente! pas de psychologue à qui parler et pour ma part un médecin traitant qui se contente de me dire "du moment que eux vont bien..........)
Vous avez un avantage ,vous savez ce que l'on vous reproche ,préparez vos arguments car lors de l'entretien vous risquez de perdre les pédales!!
bon courage
lilette

karine73 - 23/10/14 13:54 - Re: Personne médisante, envahissante ou insupportable angry smiley

Bonjour,

Merci Cat pour ses précieux conseils spinning smiley sticking its tongue out
Oui elle a bien un handicap psychique, le médecin est bien au courant et elle a un traitement adapté;
Je reste professionnelle, je sais que le comportement de cette dame fait partie de sa pathologie;
Ce qui manque, c'est la présence d'un psychiatre qui pourrait donner des réponses à ses enfants;
Je ne pensais pas à avoir à gérer la famille, ni même que mon professionnalisme soit remis en question;
Je vais reprendre les synthèses (j'en fais régulièrement) et constituer un petit dossier.

Merci Lilette smiling smiley
Effectivement votre monsieur vous donne du fil à retordre et il n'est jamais agréable de passer au grill de cette manière;
On aurait besoin au contraire d'un soutien de la part du conseil général, notre professionnalisme ne semble avoir aucun poids;
Bien qu'en même temps nous puissions comprendre que le doute puisse exister et le rôle du CG est de vérifier une éventuelle situation de maltraitance;
Est-ce que la relation de confiance s'installe avec votre conseil général désormais ?
Oui je peux préparer l'entretien, vous avez raison, je ne sais pas si j'ai les nerfs solide, mais ce qui est certain c'est que j'ai besoin de prendre de la distance;
merci pour votre témoignage;

La fille demande un entretien entre le CG, la fille de mon accueillie, le curateur et moi.
Et l’accueillie en question alors ? J'exigerais sa présence sinon je ne vois ce que peut apporter cet entretien;
Pour l'instant elle est en centre de rééducation, elle s'investit difficilement et ce sera surement long;

J'aurais besoin de votre avis concernant l'entretien du linge pendant son hospitalisation.
Dans le contrat il n'est pas mentionné que ce soit l'accueillante qui doive s'en charger;
Juste une phrase dans modalités spécifiques qui précise : "Lorsque l'accueillant participe au confort de l'accueilli (exemple lavage du linge), il continue e percevoir l'indemnité d'entretien de 1MG par jour, les frais de remplacements engagés par l'accueillant familial pour rendre visite à la personne hospitalisée (à la demande de la personne accueillie) lui sont remboursés selon le barème...."
A mon sens, l'accueillante peut être amenée à gérer l'entretien du linge, mais cela doit être convenu entre les deux parties. Or depuis vendredi dernier ma petite dame ne veut plus que je m'en occupe, elle veut que ce soit ses enfants et en plus refuse de me rembourser les frais de déplacements; Je respecte son choix; suis je dans le juste ?

Merci beaucoup
karine
Aller à la Page  Page précédente 12 3 Page précédente Page courante: 2 parmi 3

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Personne agée médisante ou insupportable :X), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 17 plus 9?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.