Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Accueillants familiaux auxiliaire de vie


samuel - 04/05/04 11:16 - Accueillants familiaux auxiliaire de vie

Bonjour,

Comme beaucoup de monde le sait l'accueil familial est une activité difficile et mal réglementée. Certains conseils généraux en jouent et se permettent "d'imposer leurs lois" et de dénigrer l'accueil familial.
Si on y ajoute un statut des plus flou, non inscription au code du travail, difficulté de mise en place des congés payés et du coût du remplacement, une activité qui est plus un accompagnement de fin de vie (une activité d'auxiliaire de vie) qu'un simple mode d'hébergement, la PROFESSION d'accueillant familial devient chaotique (description un peu défaitiste).
Je me pose une question : qu'en serait-il d'une évolution de l'accueil familial ? Serait-il envisageable que les personnes désirant accueillir quelqu'un à domicile soient diplomées "auxiliaire de vie sociale" et rémunérées comme telles et louent leur habitation (prévue pour l'accueil)? l'"accueillant" percevrait un SALAIRE (aux de vie) et un loyer. Cela permettrait de rentrer dans le cadre de l'agrément d'Etat "d'aide à la mobilité des personnes dans l'environnement de proximité favorisant leur maintien à domicile" (voir ASH 23 avril 2004) et si le nombre de pensionnaires ne dépasse pas trois, cela permettrait de rester dans l'agrément du CG, un double agrément pour une double reconnaissance? winking smiley
Bref, ce serait une grande évolution de l'accueil familial dont je ne mesures pas encore tous les tenants et aboutissants mais l'idée est posée et si vous voulez apporter votre contribution par des critiques, des réflexions, des exemples ou tout simplement des réactions... vous en êtes remerciés d'avance,

bonne journée à tous

jean pierre - 05/05/04 15:53 - Re: Accueillants familiaux auxiliaire de vie

Oui bien sûr pour une reconnaissance officielle mais non pour un diplôme, nous sommes dans une société où tout se gère avec des diplomes. Les caissières d'hyper doivent avoir un BTS. Les fanas de la diplomite à outrances ont précarisé un maximun de personnes en leur fermant la porte à un lot de jobs qui avant ne demandaient pas de diplômes et permettaient de vivre ou survivre en travaillant.
Il est vrai que nous sommes dans un monde où notre ancien Président de la République voulait que 80% des jeunes soit bacheliers.
Donc maintenant le BAC ne vaut plus grand chose.
Ce travail d'accueillant familial demande beaucoup de disponibilité et surtout beaucoup de coeur... et non un quelconque Diplôme...
Cordialement

Claire - 15/05/04 08:59 - Re: Accueillants familiaux auxiliaire de vie

Bonjour, je suis actuellement en formation de conseillère en ESF. Je travaille dans une association de maintien à domicile.

Sur le terrain, je rencontre de nombreuses familles qui hébergent leurs parents sans aucune reconnaissance. Ces personnes ne sont pas aidées si ce n'est par une psychologue une fois par mois. Je me pose la question si une formation, ou une information ne serait pas utile à ces personnes pour apprendre le savoir faire et savoir réagir aux besoins des personnes âgées dépendantes qui vivent chez elles.

Je mène une étude sur l'usure de ces familles qui manquent d'aide, de reconnaissance à travers un dîplôme.

Cordialement.

carole - 04/06/06 08:54 - Nouvelle parmi vous

Bonjour Famidac,

Eh bien voilà, c'est fait, je suis officiellement famille d'accueil. Depuis le 5 mai, j'ai un agrément pour m'occuper à temps plein et à titre permanent, d'une personne adulte handicapée. Je suis actuellement auxiliaire de vie à domicile pour la Mutualité Française de mon département. Actuellement, je m'occupe de 5 messieurs handicapés, pour leur toilette, leur repas, l'entretien de leur lieu de vie, leurs courses, et surtout, j'ai avec eux une relation de confidente, d'amie, qui les aide à refaire surface dans la vie, et qui m'apporte beaucoup à moi aussi. C'est ce même travail que je souhaite faire chez moi.

Pour ne pas laisser le service durant les congés d'été, qui est suffisamment désorganisé en cette période, je souhaite mettre mon accueil en place au 1er septembre. Je dispose actuellement d'un appartement en ville, et bien que cela offre aussi des avantages (spectacles, proximités de tous commerces), je pense assez rapidement pouvoir offrir un cadre de vie plus ... verdoyant.
Bien amicalement à tous

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Accueillants familiaux auxiliaire de vie), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 24 plus 1?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.