Forum Accueil familial social

Réservé aux échanges sur l'accueil familial de personnes handicapées adultes (de 18 à 60 ans) ou âgées de plus de 60 ans, dans le cadre d'agréments délivrés par les Conseils Départementaux.

Avant de poster une question ou de créer un nouveau sujet, vérifiez si votre question - et ses réponses - ne s'y trouvent pas déjà, en utilisant le bouton rechercher. Il vaut mieux développer les sujets existants plutôt que de multiplier les discussions sur le même thème. Merci d'avance !

Aller à :

Forum > Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Aller à la Page  Page précédente 1 2 34 5 6 7 8 9 Page précédente Page courante: 4 parmi 9

Margot - 28/03/10 10:12 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour Étienne
j 'ai pu régler mon problème or je voudrai un modèle de feuille de paye si c'est possible parce que j y comprends rien dans celles que j'ai, c'est confus
en vous remerciant et bon dimanche
Margot

Etienne - 28/03/10 10:20 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Margot,

Voir nos exemples de bulletins de paye, dans l'article "Rétribution des accueillants familiaux" ; pour recevoir le fichier permettant d’éditer et de personnaliser ces bulletins de salaire (pour l'accueillant familial ou pour son remplaçant), il suffit d’adhérer à l’association Famidac.

Courtoisement, Étienne

margot - 28/03/10 11:49 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour

merci Étienne c'est très gentil
je n'ai fait que quelques remplacements et aucune feuille n'est pareille :
merci beaucoup hot smiley
bon dimanche
Margot

Méli - 02/04/10 16:09 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,

Si j'ai bien compris tout ce qui a été dis, la remplacante percoit :
-services rendus
-indemnités de congés payés
-Sujétion
et l'accueillante principale garde :
-loyer
-Frais d'entretien
Cela signifie que les sommes percues par cette dernière ne sont pas soumises à cotisation? Sa fiche de paie est pratiquement vide?

Si l'accueillante principale percoit une aide à l'hébergement par le Conseil Général, cette aide est-elle maintenue? ou doit elle etre attribuée à sa remplacante?
Faut-il déclarer la remplacante à l'URSSAF même si elle n'a pas d'agréement?

Etienne - 07/04/10 11:41 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Méli,

Oui, la fiche de paye de l'accueillante est pratiquement vide - et même complètement vide, puisqu'elle ne perçoit plus aucun salaire lorsqu'elle s'absente, celui-ci étant versé à sa remplaçante.

Si l'accueillante principale perçoit une aide à l'hébergement par le Conseil Général, cette aide est-elle maintenue? ou doit elle être attribuée à sa remplaçante ?
Les aides ne sont pas attribuées aux accueillants, mais aux personnes accueillies, qui s'en servent pour rétribuer leurs accueillants ou leurs remplaçants. Ce qui ne génère pour elles aucun frais supplémentaire...

Faut-il déclarer la remplaçante à l'URSSAF même si elle n'a pas d'agrément?
Oui, bien sûr !

Famidaquement, Étienne

JOSEPH Marie-France - 04/07/10 22:45 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,
je paie mes remplaçantes au forfait : 85 euros les 24h - 80 euros sans la nuit - et quand ce sont des demi-journées, je paie plus le matin car il y a le ménage : 45 euros, et 40 euros l'aprés-midi (mes 3 pensionnaires font la sieste jusqu'à 15h) et la remplaçante doit assurer jusqu'au coucher, vers 19h45 (ce sont des personnes trés âgées et vite fatiguées après les quelques activités qu'elles font).

Lemonnier - 05/07/10 09:06 - Re: Tarif pour un remplacement de quelques heures

chaussette a écrit:
-------------------------------------------------------
> bonsoir
>
> pour celles et ceux d'entre vous qui font appel à un remplaçant pour quelques heures seulement,
> j'aimerais savoir sur quelle base vous leur rémunérez le service
> merci

Bonjour
Tout les deux mois nous sommes dans l'obligation de payer un remplaçant pour suivre une formation obligatoire si on veut garder notre agrément et la rémunération annoncé par le CG est 85 € pour 8h de remplacement .
Christiane

Jacqueline Métaxian - 20/07/10 15:55 - Re: Remplacements d'accueillants

Bonjour,
Ma mère se trouve dans une famille d'accueil. L'accueillante a besoin de s'absenter pour de courtes périodes dans le mois (par demi-journées ou une journée par exemple) pour faire ses courses ou pour convenances personnelles. Jusqu'à présent, un membre de sa famille assurait son remplacement. Dans le cas où elle doit faire appel à sa remplaçante prévue au contrat, est-ce l'accueillante qui doit payer sa remplaçante directement ou ma mère qui est accueillie ? Si ma mère est obligée de le faire, peut-elle la rémunérer par le cesu (chèques emploi-service), sachant que la rémunération et les congés payés seront déduits du salaire de l'accueillante et payés à la remplaçante ? Et dans ce cas, comment rémunérer la remplaçante s'il s'agit d'heures ? Cependant, cette dernière solution me semble lourde à gérer chaque mois !
Merci de bien vouloir m'éclairer.
Jacqueline Métaxian

Etienne - 21/07/10 18:41 - Re: Remplacements d'accueillants

Bonsoir Jacqueline,

- les frais de remplacement ponctuels (quelques heures) sont à la charge de l'accueillant(e)
- les remplacement de plus longue durée sont à la charge de la personne accueillie, qui dans ce cas ne rétribue plus l'accueillant(e) - voir l'article 5.7 du contrat d'accueil.

En résumé : le remplacement de l'accueillant(e) ne doit pas représenter un surcoût significatif pour la personne accueillie, qui peut rétribuer en CESU la personne assurant les remplacements (c'est d'ailleurs la solution idéale, malgré un léger surcoût lié aux cotisations chômage).

Courtoisement, Étienne

genevieve - 23/07/10 08:40 - Re: Remplacements d'accueillants

bonjour Etienne,

quelques bévues avec certaines familles d accueil en remplacements qui ne respectent pas l'accord verbal passé pour ne pas la payer ; il serait bon de redire ce que la personne qui remplace est habilitée à faire ne pas faire durant son remplacement
Il y a des familles d'accueil respectueuses et d'autres pas du tout qui considèrent la remplaçante comme un larbin et ne la respecte pas (insultes) en plus de ne pas la payer comme prévu

courtoisement
geneviève

yveline - 23/07/10 20:03 - Re: Remplacements d'accueillants

Bonjour Geneviève

Je pense que l'accueillant(e) familial(e) est en mesure de faire connaitre à la remplaçante, le travail qu'elle est supposé faire dans son remplacement.
Rien n'interdit de le stipuler par écrit avec le montant de la rémunération qui a été négocié entre vous pour que les engagements pris, soient respectés de part et d'autres.
Chaque famille d'accueil est différente car les accueillis sont différents ; le travail ne sera donc jamais identique d'un accueillant à l'autre.
Malheureusement l'Accueillant Familial est sous rémunéré dans certains départements qui imposent le tarif des bénéficiaires de l'aide social pour le travail qu'il accomplit, et les conséquences se reportent également sur le remplaçant.

Sachez qu'il est tout aussi difficile de trouver une remplaçante consciencieuse, qui bien souvent s'occupe plus ou moins bien des pensionnaires, et ne veux pas faire le ménage, ou le repassage..... ou nettoyer la cuvette des WC. Ce qui n'est pas compatible et acceptable pour un remplacement auprès de nos accueillis, mais que les accueillants supportent bien souvent, faute de pouvoir mieux les rémunérer...... A qui la faute......

Les dérives seront de parts et d'autres inévitables tant qu'il y aura des accueillants à faibles revenus, et des remplaçants qui se sentent également sous payés pour le travail qui nous incombe chaque jour...

Il est donc préférable de travailler en étroite collaboration avec nos remplaçants, et d'accepter le remplacement en parfaite connaissance de cause......la rémunération du remplaçant ne peut être qu'un complément de salaire ou de retraite.....
Le respect de la personne étant primordial, je n'approuve donc pas des échanges verbaux injurieux de part et d'autres. Il est préférable de ne pas continuer à travailler ensemble si aucune entente n'est établie. Les seuls à subir les conséquences désastreuses de cette ambiance, sont bien évidemment nos accueillis.
Et ça c'est…. Inacceptable….angry smiley

Cordialement

genevieve - 27/07/10 06:22 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour et merci pour la réponse smiling smiley

C'est vrai les promesses n'ayant pas été tenues cette personne et d'autres ne trouvent plus de remplaçantes sur une semaine ou 2
Mais enfin cette personne trouve normal de payer 2 heures pour une simple garde à d'autres : sans travail effectif et sous payer celle qui est là 24h sur 24 avec une grosse charge de travail (le porter, manutention, faire manger, les changes etc..) dans une maison mal sécurisée ; de plus et des animaux qui faute de bonne éducation salissent tout .thumbs down
heureusement d'autres familles sont adorables et là faire le ménage n'est pas une corvée et ça coule de source de nettoyer les lieux. Mais la priorité ce sont quand même les résidents et la remplaçante n'est pas là pour faire le larbin et nettoyer derrière la famille d'accueil qui a tout laissé sale et en désordre.
Un manque de contrôle sans doute quelque part ...

Cordialement

PS : beaucoup recherchent des remplaçantes ; prise en charge des personnes est effectivement lourde à la longue et on n évalue pas toujours la charge de travail et dépendance ..
mais moi qui fait des remplacements même loin je tombe sur de très bonnes familles et parfois assez limite .Pas assez de contrôle, mauvaise ou absence d'organisation de prévoyance aussi. Pour3 semaines un frigidaire presque vide pas de légumes frais ni fruit .On me demande de faire l 'avance du médecin etc...C'est assez choquant !

lise - 09/08/10 16:00 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,
Est- il envisageable de se faire relayer de manière régulière par une remplaçante, et de demander aux accueillis de rémunerer directement cette aide ?
Elle interviendrait quelques heures par jour (cela peut être une matinée, une après midi ou soirée).
Je pensais établir une rémuneration telle que une matinée ou soirée ou après midi de 4h = 1/4 de journée de 24h.
Exemple, on prévoit l'intervention de 28 matinées et/ou soirée et/ou après midi / mois = 7 journée de 24h
A la fin du mois,chaque accueillis (3 PA) établierait :
- une fiche de salaire pour elle : 7 journées
- une fiche de salaire 30.5j - 7 journées = 23.5 j
Je précise que la personne aurait à disposition un studio dans la maison.
Est-ce que certains fonctionnent comme ça ?
Merci davance par vos réponses.

[Note des modérateurs : voir cette même question et ses réponses dans le sujet "Mettre en place un relais regulier"]

geneviève - 04/09/10 10:04 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour

je pense que dans un proche avenir la rémunération de la remplaçante sera calculée d'une manière différente.
en effet :être payée 2h30 sur une responsabilité de 24/24 h va à l 'encontre du code du travail
car la remplaçante n 'est pas la famille d'accueil!

or ça devient urgent de faire un statu pour les remplaçantes quelles soient payées ou non par césu

Cordialement

bevilacqua - 11/11/10 16:22 - Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour, j'ai une personne handicapé mentale, qui a besoin d'être stimulée pour tout les gestes essentiel de la vie courante.
Comment je peux faire pour prendre quelques jours de congés avec ma famille ?
Merci pour vos réponses.

yveline - 11/11/10 19:40 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Bevilacqua

* Vous avez la possibilité de contacter une accueillante de votre département et lui demander si elle dispose d' une place pour votre accueilli le temps de vos vacances
*Un membre de votre famille peut venir vous remplacer à votre domicile.
*Un membre de sa famille peut l'accueillir pendant la période de vos vacances
*Dans mon département, une accueillante familiale a négocié le retour dans le centre d'ou venait son accueilli, et ceci avant la signature du contrat.grinning smiley
*Négocier avec famille ou tuteur un accueil dans un établissement ou un centre de vacance

Un conseil: Gardez en mémoire qu'il est plus facile de poser " toutes les conditions qui vous seront favorables" avant d'accepter la prise en charge d'un accueilli winking smiley, car familles tuteurs ou établissements sont en recherche de places d'accueils, smiling smiley par la suite vos problèmes ne seront plus du tout leur priorité. confused smiley
La prise en charge de votre accueilli ou le mode de remplacement pendant vos congés, sont à mentionner sur vos contrats, avec si besoin un délai de prévenance au cas ou les dates ne peuvent pas être fixées.

Bon courage

isabelle 62 - 06/03/11 10:31 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour à tous
une question aux remplaçants!
je vois régulièrement sur ce forum des petites annonces de personnes cherchant à nous remplacer (je suis famille d'accueil avec 3 personnes âgées) seulement nous n'avons pas le droit d'employer (nos accueillis ou nous) des personnes ne figurant pas sur nos contrats.
Nous avons chaque année le casse tête pour nous faire remplacer 2 semaines pour nos vacances (et ce n'est pas un luxe pour nous qui travaillons 7/7.jours) car nos propres remplaçants ne sont pas toujours disponible !
Alors la question: comment faites vous quand vous remplacez pour être dans la légalité ?
je serais heureuse d'avoir une réponse enfin à cette question qui fait que je ne sais pas si je pourrais partir cette annéeconfused smiley
bon dimanche
Isabelle cool smiley

yveline - 09/03/11 12:46 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Isabelle

Dans le cas ou les remplaçants figurant sur nos contrats ne seraient pas disponibles, il suffit de faire un avenant à votre contrat stipulant le changement de remplaçant (ou pour en rajouter un de plus) et envoyer cet avenant à votre CG avec les documents qui sont demandés pour nos remplaçants par exemple: certificat de santé,extrait de casier judiciaire, attestation d'assurance etc, et cela chaque fois que vous avez un nouveau remplaçant.
Espérant avoir répondu à votre question
Cordialement

isabelle 62 - 09/03/11 14:29 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour Yveline
après en avoir parlé avec le CG ils ne parlent remplacement que si l'agrement a été signé par eux : il peut se passer 3 à 4 mois avant d'avoir cette fameuse signature!
une difficulté supplèmentaire pour nous accueillant et pour vous remplaçant occasionnel
bonne journée
Isabelle

christine F - 16/03/11 12:17 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour à tous
je suis famille d'accueil depuis 12/1998 et quand je partais en congés je me faisait remplacer à mon domicile et comme je me suis aperçu de certaine chose lors de mon absence j'ai changée mon système de remplacement
depuis plus de 2 ans je plaçais avec accord au préalable du conseil général de l'udaf et de la fondation albert jean qui me suis, lors de mes départs en congés en chambre d'hotes près de chez moi c'était plus simple pour moi et les personnes étaient heureux car cela leurs faisaient des vacances et c'est moi qui payais la pension
maintenant le conseil général ne veux plus que je fasse cela il faut une personne chez moi et mes 2 personnes ne sont très mécontentes car eux aimaient allez en chambre d'hotes
pourriez vous me dire si je suis obligé de prendre une personne à mon domicile ou si je peux continuer , maintenant on ne se préoccupe même plus de la volonté des personnes que l'on accueil c'est inadmissible
merci pour votre réponse

yveline - 16/03/11 14:03 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Christine

Votre CG vous a t-il donné les motifs de ce revirement?

Le mode de remplacement de l'accueillant est à négocier par les personnes signataires du contrat. et doit être stipulé sur les contrats.
Ce mode de remplacement peut-être modifier avec l'accord de l'accueilli et son tuteur par un avenant signé par les parties concernées (et envoyé au CG) tout au long de la validité du contrat d'accueil, mais en aucun cas ne peut être imposé par le CG qui doit respecter la liberté de choix des accueillis et de l'accueillant.

A mon avis, à moins d'un problème (non porté à notre connaissance dans votre message) constaté par les services du CG lors d'un précédent séjour dans cette structure, je dirai que vous pouvez continuer.

Cordialement

christine F - 17/03/11 17:52 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour
non je ne vous cache rien , il parait que c'est une nouvelle loi qui date du mois de septembre l'année dernière, et même les personnes qui accueillent en vacances comme je vous est précisez en chambre d’hôtes , doivent être eux aussi agréer par le conseil général , donc si je comprend bien , comme le tuteur place mes deux pensionnaires pendant 15 jour en hivers dans la même chambre d’hôtes pour vous si je fais un avenant avec le tuteur il ne devrait pas y avoir de problème le conseil général ne m’ennuierait pas , j'attends votre réponse
je vous remercie de me renseigner

Etienne - 17/03/11 19:18 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir Christine,

Que de confusions !

1) Ce n'est pas une nouvelle loi qui a été publié en septembre dernier, mais la nouvelle version des contrats d'accueil - voir [www.famidac.fr] . Ces nouveaux contrats n'ont ajouté aucune nouvelle contrainte en matière de remplacement : au contraire, diverses clauses (que nous avons négociées 3 années durant) ont introduit des améliorations supplémentaires.

Il est précisé, en introduction, que
Pendant la période d’absence de l’accueillant familial pour congés :
- un contrat annexe au contrat d’accueil doit être signé entre l’accueillant familial, le remplaçant et la personne accueillie, lorsque la personne accueillie reste au domicile de l’accueillant familial permanent.
- un contrat d’accueil temporaire est conclu entre l’accueillant familial remplaçant et la personne accueillie pour la durée du remplacement lorsque la personne accueillie est hébergée chez un accueillant familial remplaçant.

ce qui n'interdit nullement plein d'autres solutions du type : prise en charge par des proches de la personne accueillie, séjours en établissement de vacances adaptées ou ... en totale liberté. smiling smiley

2) Ce n'est pas parce qu'on est handicapé ou âgé qu'on n'a plus le droit de passer quelques jours en chambre d'hôte ou dans toute structure garantissant la protection de la santé et de la sécurité des personnes accueillies. Dans la mesure du possible et du raisonnable, la volonté des personnes accueillie mérite d'être respectée - voir, dans ce forum, le sujet "Liberté de choix & pouvoirs des Conseils Généraux".

Les personnes que nous accueillons ne sont pas incarcérées chez nous ; votre CG devrait réviser ses textes... eye popping smiley

Famidaquement, Étienne

christinef - 18/03/11 15:00 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour
j'ai expliqué ce que vous m'avez écrit, mais le conseil général dit toujours la même chose, car voyez vous maintenant que moi aussi je profite pour partir en vacances ils ne veulent pas, mes accueillis peuvent allez en chambre d’hôtes comme ils veulent , mais à condition que je reste toujours a la disposition, donc pas de vacances pour moi, je commence à saturer il y a toujours quelque chose qui ne va pas, la solution aurais été de les emmener avec moi mais je ne peux pas car il y un des deux monsieur qui est sous chimio, et les personnes qui veulent bien les accueillir prennent le relais cela c'est déjà passé comme cela l'année dernière et et il n'y a eu aucun problème, et comme c'est considéré comme des amis ils n'ont pas besoin d'être agréé je trouve qui cherche vraiment à nous ennuyer , surtout qu'en plus la personne qui est a la fondation Albert jean et qui vient me voire tous les mois est d'accord avec moi, mais elle ne peut rien faire, la tutelle des deux monsieur accepte aussi mais non ! comment faire ? je n'en sait rien
merci pour vos conseil
christine

Etienne - 18/03/11 17:56 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir Christine,

Si vos 2 accueillis et leurs tuteurs sont d'accord, ils peuvent déclarer, par écrit, qu'ils seront absents, pour convenance personnelle, aux dates (du tant au tant) que vous aurez fixées tous ensemble. cool smiley Cette possibilité est prévue par le contrat d'accueil (article 6.7 des nouveaux contrats, ou 5.7 des anciens).
Comme vous prendrez vos congés aux mêmes dates, vous leur ferez cadeau des indemnités prévues dans ce cas-là.

Sinon, il ne vous reste plus qu'à leur trouver une autre solution "homologuée" avec une prise en charge, au choix :
- par leurs propres familles ou par des proches
- par un établissement ou un organisme habilité
- par un remplaçant intervenant à votre domicile
- par un autre accueillant familial

Dans tous les cas, ils ont aussi droit à des vacances, ça fait du bien à tous - accueillant & accueillis.
Voili voilà. smoking smiley
Famidaquement, Étienne

christinef - 19/03/11 09:13 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour Étienne
c'est bien, vous ,vous pensez comme moi, mais le conseil générale ma répondu, non parce ce que si les personnes s'absentent pour raison personnelle je ne dois pas en profiter pour prendre mes vacances, donc on doit reste cloîtrez chez moi, rendez vous compte que pour moi tout était prévu pour que je parte au mois de juin et là tout est annulé, mon mari qui est chauffeur routier à retenu ses congés à cette date et maintenant on risque de ne pas pouvoir partir, je me demande se qu'à le conseil générale en ce moment, tout allait bien et comme c'était la date prévue pour le renouvellement de mon agrément ils m’ennuient, mais allez contre le conseil général cela me fait peur, je n'ai pas envie que l'on me retire mes agréments,
j’aimerais savoir le bienfait de s'abonné à votre association qu'est ce que vous faite pour nous en cas de problème, merci

yveline - 19/03/11 16:21 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Christine

Un peu sidérée par ce département qui prive du libre choix ses administrés... C'est le moment des élections. hot smiley

Empêcher , que dis- je ? interdire à des personnes de choisir leur façon de vivre, de circuler, de vacance etc, est une forme d'emprisonnement qui ne peut être toléré, même en famille d'accueil. On peut être dépendant ..... vieux..... Handicapés.... Percevoir des aides du département...Cela n'autorise en aucun cas un CG a priver une personne de tous ses droits.....et de sa libre circulation.......

Faites relire le contrat à votre CG comme vous le conseille Etiennegrinning smiley

Le remplacement en cas d'absence de l'accueillant familial est indiqué comme suit dans le contrat national:
Les différentes solutions envisagées pour le remplacement de l'accueillant familial doivent tenir compte de l'avis de la personnes accueillie ou de son représentant légal.

Ou est-il écrit que le CG à le droit d'interdire une solution qui satisfait vos accueillis et vous même ? La loi ne le stipule pas donc: vous et vos accueillis et le tuteur, êtes dans vos droits thumbs up

Sachez que Le CG n'est pas signataire du contrat : que ce soit la nouvelle version du contrat ou l'ancienne, le CG n'est pas impliqué. Il n'a donc pas a interdire tel ou tel choix. Il suffit que le mode de remplacement soit inscrit sur votre contrat, signé par vos accueillis et tuteurs si c'est le cas, et que le CG en soit avertit. C'est tout....... Ne faites aucun avenant pour modifier ce que vous aviez prévu angry smiley sinon c'est foutu confused smiley

Vos accueillis ont le droit de partir pour convenances personnelles quand ils veulent et ou ils le désirent (avec seulement l'accord de leur tuteur s'ils sont sous tutelle,et cool smiley sans autorisation du CG je vous le répète encore une fois. et

Il n'est pas interdit de partir en congé pendant les absences pour convenances personnelles de vos accueillis: du moment que les congés sont planifiés, négociés entre les deux parties concernées et signataire du contrat. (accueillants, accueillis et tuteurs) thumbs up Ce serait une totale aberration qui ferait tordre de rire un juge grinning smiley ......et vos agréments rassurez vous ne peuvent pas vous être retiré pour cette raison.

Si vos congés correspondent à l'absence de vos accueillis, ceux ci peuvent faire une économie, car vous ne pouvez pas exiger votre rémunération.
Dans le cas contraire : si votre CG vous oblige à rester à votre domicile, vous pouvez exiger que votre salaire vous soit versé, ainsi que le loyer.

Vos accueillis perçoivent -ils l'aide sociale ?
Votre CG aura donc à choisir, s'il vous oblige a ne pas partir en même temps que vos accueillis : payer deux endroits ou vous laissez prendre vos congés pendant l'absence pour convenances personnelles de vos accueillis..

La peur vous paralyse, nous le savons mais votre CG aussi. Ne le laissez pas vous terroriser. Vous avez vos accueillis qui peuvent affirmer leur choix, ainsi que le tuteur qui ne doit pas se laisser abuser par des manoeuvres d'intimidation.

L'adhésion à l'association Famidac peut vous amener une sérénité car nous avons une assurance protection juridique qui pourra vous aider en cas de besoin, mais vous devrez quand même combattre votre peur de contrer votre CG. Cela ne se fera pas sans vous, mais vous ne serez plus seule..... winking smiley

Si cela ne s'arrange pas avec les personnes qui vous dirigent, je vous conseillerais de faire un courrier personnel au Président du CG avec l'autorisation de vos accueillis et tuteurs pour expliquer votre situation et dénoncer cet abus de pouvoir. Bien souvent, en haut lieu, ils ne sont pas au courant de tout confused smiley.

Allez du courage, il vous faudra choisir....... subir confused smiley ou faire appliquer vos droits et ceux de vos accueillis hot smiley

Cordialement

cat - 19/03/11 16:27 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Christine,

Il n'est écrit nulle part dans nos contrats que durant une absence de nos accueillis pour convenances personnelles, nous sommes obligés de rester cloîtrés chez nous.
Avoir peur de perdre vos agréments vous met en situation précaire car alors c'est la porte ouverte à n'importe quoi ! De plus, retirer l'agrément ne se fait pas sans arguments valables, si ce n'est pas le cas vous devez vous défendre...
Famidac offre à ses adhérents à jour de leur cotisation une protection juridique qui leur vient en aide en cas de litige avec les accueillis ou les cg. [www.famidac.fr]

Cordialement,

Claribel

christinef - 21/03/11 12:19 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

bonjour a tous
voyez vous c'est toujours pareil , j'ai contacté la tutelle ce matin , et comme le cg est contre, maintenant la tutelle qui a peur de tout et qui ne fait rien sans sa hiérarchie ne veut pas non plus,il ma dit , "rendez vous conte si un des deux monsieur tombe et se casse la jambe et que je vous est accordé à l'encontre du cg c'est moi qui aura des problèmes", par contre la fondation albert jean est d'accord avec moi, je me suis abonner à votre association ce matin affaire à suivre

Belén Alonso - 26/03/11 15:21 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Christinef,

Désolée de contredire un peu tout le monde, mais je trouve que votre système de remplacement, pendant vos vacances, n'est pas idoine. Il n'est pas conforme à la Loi, non plus. Voilà pourquoi, je comprends parfaitement que votre C. G. revienne sur son "accord" et que les tuteurs ne veuillent pas se mêler de l'affaire.

En accueil familial, les termes du contrat : modalités d'accueil, de remplacement, de rémunération, etc ...doivent être claires et respectées.

Vous avez, bien sûr, le droit de prendre des congés. Les personnes que vous accueillez ont aussi le droit de prendre des congés ou de s'absenter pour convenance personnelle et de loger dans une chambre d'hôtes, une péniche ou un igloo, s'ils le souhaitent.

L'idéal est que l'accueillant et l'accueilli "accordent" leurs dates de départ en vacances. Avec les tuteurs, on trouve une solution de remplacement qui convienne à tout le monde et on signe un avenant au contrat. Dans votre cas, où vous ne souhaitez pas un remplacement à votre domicile, vous ne serez pas payée (même pas le loyer), et vous pourrez disposer de votre temps comme bon vous semble. Les personnes que vous accueillez, partiront de chez vous dans le lieu de leur choix ... adapté à leurs besoins.
Dans le cas des absences pour convenance personnelle des personnes que vous accueillez, vous êtes payée et votre loyer est maintenu, donc, vous ne pouvez pas vous absenter de chez vous. Imaginons la personne que vous accueillez qui souhaite passer deux jours dans sa famille naturelle. Si, au bout d'une journée, il souhaite revenir, il faut que vous soyez prête à l'accueillir.

Une fois, tous ces termes précisés, passons à l'évocation de "la liberté de choix" de la personne accueillie. Quand vous dites : "depuis plus de 2 ans je plaçais avec accord au préalable du conseil général de l'udaf et de la fondation albert jean qui me suis, lors de mes départs en congés en chambre d'hotes près de chez moi " Est-ce le choix de la personne ou le vôtre (celui du C.G., tuteur, etc ...) ?confused smiley

Vous dites : "c'est moi qui payais la pension (en chambre d'hôtes)" . Si c'est le choix des personnes d'aller en chambre d'hôtes, il leur revient l'obligation de payer.

Et finalement, vous dites : "un des deux monsieur qui est sous chimio, et les personnes qui veulent bien les accueillir prennent le relais" . Désolée, mais il y a de quoi être perplexe de voir des tuteurs, un C. G. et des propriétaires de chambres d'hôtes qui acceptent ça !!!!eye popping smiley Chambre d'hôte tout confort, petit déj et chimio compris dans le prix !!!!smoking smiley

Très sincèrement, je pense que, avant d'évoquer toute liberté de choix de la personne âgée ou handicapée, il vous faudrait, vous et vos accueillis (et leurs tuteurs) réfléchir sérieusement et mettre en place une solution de remplacement satisfaisante, sérieuse et légale, pour vous, pour vos accueillis et pour le C.G.

Bonne cogitation
Belén Alonso

Aida - 12/04/11 23:35 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir,
je voudrais remplacer une accueillante familiale. Je suis retraitée inapte au travail. Je ne suis pas censée travailler. Est-ce possible quand même ? Comment ?
Merci pour vos infos.

yveline - 13/04/11 22:22 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour Aida

Les remplaçants des accueillants étant mentionnés obligatoirement sur le contrat d'accueil, sont également controlés par le service du CG, et doivent fournir un certificat médical.winking smiley.Je ne vois pas comment un accueillant pourrait se faire remplacer par une personne "inapte au travail" et encore moins l' embaucher illégallement, (autrement dit :Vous faire travailler au noir.)angry smiley
Je ne conseille pas du tout ce genre de pratique, qui serait désastreuse pour l'accueillant s'il vous arrivait un accident pendant son remplacement, ainsi qu'aux personnes qui vous seraient confiées....

Si vous êtes "censées ne pas travailler", c'est qu'il y a une raison.eye rolling smiley........ ou est-ce... ou était-ce seulement pour percevoir une pension d'invaliditéthumbs down ?angry smiley

Interrogativement

Pauline - 14/04/11 15:29 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour à tous,

Lors d'un remplacement pour des congés ( 1 semaine par exemple ), est-il possible de rémunérer la remplaçante avec des chèques emploi service ( CESU ) ?
Jusqu'à présent j'utilisais ces chéques mais je doute qu'on puisse les utiliser pour payer une remplaçante qui effectue notre travail.
Si vous avez une réponse officielle à ma question, je serais heureuse de lire votre témoignage.
merci d'avance.

Etienne - 16/04/11 18:49 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir Pauline,

Il est non seulement possible, mais fortement recommandé (pour lui permettre de valider ses droits au chômage) de rémunérer la remplaçante avec des chèques emploi service (CESU).

Rappelons que ce n'est pas l'accueillant, mais les personnes accueillies qui doivent rétribuer votre remplaçant(e) (voir l'Article 7 du contrat d'accueil)

Famidaquement, Étienne

mado - 16/05/11 18:10 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,
L'AF de notre mère va partir en W.E. et nous propose sa remplaçante à qui nous devons régler la rémunération pour services rendus + les congés + les sujétions particulières. Devons-nous faire une déclaration d'emploi (CDD) à l'URSSAF ?
Merci pour le renseignement.

Etienne - 16/05/11 18:50 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir Mado,

Bonne question. La remplaçante qui intervient au domicile cette accueillante n'étant pas agréée, le plus simple est de la rétribuer en Chèque emploi service - voir [www.cesu.urssaf.fr]

Si votre mère allait chez une autre accueillante, il faudrait signer un contrat d'accueil et la mentionner sur votre déclaration trimestrielle (qui comporte plusieurs lignes à cet effet). Certains tuteur utilisent la même solution pour des remplaçants "à domicile" (au domicile de l'AF), mais ce n'est ni légal, ni très correct...

Famidaquement, Étienne

Mado - 16/05/11 22:32 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonsoir,
Merci pour votre réponse Etienne, mais je voudrais m'assurer que nous nous soyions bien compris : la remplaçante effectuera le remplacement au domicile de l'AF.
Merci encore.

patoche86 - 16/06/11 11:58 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,

Les nouveaux contrats prévoient un contrat annexe relatif au remplacement des AF.
Signé par la famille d'accueil, la famille naturelle, le ou la remplaçante, ce contrat est censé nous protéger contre un désistement éventuel du/de la remplaçante. C'est en tout cas ainsi que l'évaluateur nous a présenté la chose. (Petite parenthèse : que de papiers ! ça complique et alourdit la tâche, alors qu'il suffirait de former et dagréer les remplaçants à la base. Bref.)
DONC : le/la remplaçante s'engage. MAIS : si la elle se désiste (hors cas de force majeure), quels moyens avons nous pour nous défendre ? et surtout, comment se défendre ? car ce contrat ne fait référence à aucun texte de loi.....

Merci à vous.
patoche.

AIDA - 20/07/11 00:14 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Désolée de n'avoir pu répondre à temps. Mais, pour lever toute ambiguïté et, après m'être renseignée(Conseil Général, URSSAF, Médecin du Travail, Contrôleur du travail, CRAM).
C'est dire qu'il n'était pas question pour moi de travailler au noir.
Pour info "inaptitude ne veut pas dire invalidité" : on est inapte pour un métier mais on peut être apte pour un autre.
Bref, c'est donc, possible. Et, évidemment, il faut être déclaré, non pas pour soi mais, pour les pensionnaires.
J'espère que je vous ai rassuré.

Mme Lucchitti - 26/07/11 11:32 - Re: Remplacement d'accueillants familiaux cool smiley

Bonjour,
Je constitue un dossier afin d'obtenir l'agrément famille d'accueil. Effectivement il est très difficile de trouver un remplaçant, l'époux ne peut être considéré comme tel même bénévolement.
Ne puis-je pas en collaboration avec un centre départemental par exemple dans ma région le V120 (Le Luc Var) organiser des transferts de personnel. Je connais le service et Madame Marco en particulier grâce à qui, je pouvais placer au centre maman souffrant de la maladie d'Alzeimer, ceci , lors de mes absences prolongées.

Sinon que faire? J'ai de la famille à 10 minutes de mon domicile sœur, belle-sœur, retraitées infirmières mais je n'ose leur imposer de telles contraintes.

Par avance merci de votre bonne attention, Raymonde et Nicola LUCCHITTI
Aller à la Page  Page précédente 1 2 34 5 6 7 8 9 Page précédente Page courante: 4 parmi 9

Intervenir dans cette discussion

IMPORTANT : Si votre message est sans rapport avec ce sujet (Remplacement d'accueillants familiaux B)), recherchez le sujet adéquat ou proposez un nouveau sujet.

Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et saisir la réponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 12 plus 7?
Votre message restera caché jusqu'à ce qu'il soit approuvé par un modérateur, s'il est en rapport direct avec l'accueil familial d'adultes handicapés et de personnes âgées. Sinon, il sera supprimé.